Livraison en France offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

quelle- sont-les-qualités-d-un-officier
novembre 25, 2022

Quelles sont les qualités d'un officier ?

4 minutes de lecture

Un officier de l’armée vêt un rôle de commandement ou d’expert dans un domaine particulier. Il faut la plupart du temps un bac + 2 ou bac + 3 pour assumer cette fonction militaire, même si un simple bac peut parfois suffire et que certains recrutements se font après cinq années d’études. Selon les cas, l’officier peut s’engager pour un an, quelques années ou sa carrière entière. Mais voulez-vous savoir quelles sont les qualités requises, les caractères que doit avoir un officier ? Cet article vous informera de toutes ces informations. 

Profitez de nos offres promotionnelles sur nos vêtements et accessoires militaires (cagoule militaire, musette f2 nouveau modèle, hamac ... ). Ils sont disponible dans notre boutique en ligne.

Insignes-militaires

 

Les qualités requises pour un officier :

Derrière cette appellation très générale se cachent plusieurs dizaines de métiers : l’officier peut en effet avoir en charge une unité de combat, occuper des missions à forte dimension administrative ou bien encore être un spécialiste de la logistique… Des missions diverses qui nécessitent toutes une capacité à décider, à mener une équipe ainsi qu’un sens aigu des responsabilités.

  • Capacité à prendre des décisions et des responsabilités : l’officier doit respecter les ordres qui lui sont donnés et respecter les ordres qu’il donne à son unité ; il doit être en mesure de se faire entendre. Il doit faire des choix en permanence et est parfois seul face à ceux-ci (situation où il doit décider rapidement d’une action, sur le terrain, par exemple) .Il doit avoir la capacité à les assumer jusqu’au bout. Sens de l’initiative, pragmatisme, esprit d’analyse, rigueur et pédagogie pourront être ses alliés pour la réussite de sa mission.
  • Sens du devoir : l’officier est un militaire. Il applique les règles et les commandements qui lui sont donnés ; il mène les missions jusqu’au bout, quoi qu’il advienne. Le métier implique nécessairement de la discipline et de la rigueur.
  • Réactivité et adaptabilité : l’officier est au service de son régiment. Ainsi, s’il est appelé pour une mission, il se doit d’être disponible (et rendre disponible son unité) pour celle-ci. Il en est bien entendu de même pour les OPEX (opérations extérieures) qui impliquent un déplacement à l’étranger, d’une durée allant de 4 à 6 mois.
  • Excellente condition physique : ne jamais négliger les compétences physiques. Les missions de guerre exigent une bonne forme physique.

Des accessoires militaires comme des gants militaires, des bérets militaires sont disponibles dans notre boutique en ligne Surplus Militaires. Venez découvrir ! 

Le métier d’officier :

Officier juriste, officier chargé de communication, officier chef alpin, officier de section matériel ou officier spécialisé en informatique…, quelle que soit sa spécialité, l’officier dirige une unité militaire. En fonction de son grade, son rôle et ses responsabilités évoluent. 6 grades correspondent à l’évolution de carrière d’un officier : lieutenant, capitaine, commandant, lieutenant-colonel, colonel, général de brigade.

Ses missions consistent à :

  • Commander et encadrer : qu’il dépende de la cavalerie, de l’aviation, du génie, de l’infanterie, ou qu’il soit en fonction au sein d’une brigade de sapeurs-pompiers, l’officier a un rôle d’encadrement et de soutien vis-à-vis de l’unité militaire dont il a la charge.
  • Former : l’officier a la responsabilité de former les militaires de son unité, qu’ils soient sous-officiers ou militaires du rang. Les « manœuvres » (exercices d’utilisation d’engins spécifiques selon la spécialité de l’unité militaire, exercices de coordination avec d’autres unités, de déplacements tactiques, etc.) sont régulièrement programmées afin de perfectionner la maîtrise technique des militaires et les préparer aux missions qui leur sont confiées.
  • Maintenir un esprit de groupe : il veille à la cohésion de la troupe, par la pratique sportive collective, des exercices de mise en situation (entraînements reprenant des cas réels auxquels peuvent être confrontés les militaires), sans omettre des instants plus détendus et riches en convivialité. Un officier doit être en mesure de fédérer.
  • Gérer les parcours des militaires : par ailleurs, l’officier gère l’évolution de carrière de chaque militaire étant sous sa responsabilité.
  • Mener son unité au combat : l’officier doit être prêt à partir sur intervention (au combat, le cas échéant) à tout moment.
quelle- sont-les-qualités-d-un-officier

A noter : durant sa formation, l’aspirant officier acquiert des compétences de direction, de management, d’analyse, de prise de décision, avec une spécialisation dans un ou plusieurs domaines.

Etude et formation requise :

La formation des officiers de carrière(par opposition aux « officiers sous contrat ») se déroule à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, située en Bretagne (Coëtquidan).

Conditions d’accès :

  • Avoir entre 17,5 et 22 ans au 1er janvier de l’année du concours aux classes préparatoires ; ou avoir 25 ans au maximum au 1er janvier de l’année de recrutement via le concours sur titre.
  • Être de nationalité française et en règle avec les droits civiques français.
  • La formation dure :
  • 3 ans si l’aspirant officier intègre l’école après une CPGE (Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles).
  • 1 ans’il l’intègre après un BAC+5

Il existe par ailleurs d’autres voies d’accès pour devenir officier : par exemple, en étant VADAT (Volontaire Aspirant De l’Armée de Terre) ou en étant issu de l’EAM (Ecole d’Administration Militaire).

Où trouver des articles militaires ?

En bref, si vous êtes à la recherche d'articles militaires, si vous voulez rejoindre l'armée, ou si vous cherchez simplement des accessoires pour l'armée, juste parce que vous êtes un fan, visitez le lien Surplus-Militaire. Vous y trouverez les articles de votre choix. Vous ne serez pas déçu !


Rejoignez notre armée