LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

Quelle différence entre un régiment et un bataillon ?
février 23, 2023

Quelle différence entre un régiment et un bataillon ?

5 minutes de lecture

Selon le pays et l’époque, le régiment pouvait constituer soit une formation administrative, soit une unité mobile tactique, comme la plupart des Légions 2 françaises contemporaines soient simplement une formation administrative. Dans l’armée, un bataillon était à l’origine une formation tactique combattant à pied, composée de plusieurs compagnies. À cette époque (sous l’ancien système), un bataillon équivalait à l’infanterie d’un escadron de cavalerie, et les régiments et compagnies étaient des formations assez administratives. 

Des produits militaires sont en vente dans notre boutique en ligne (ceinturon armée, chargeur solaire survie, ceinture combat...) et profitez de nos offres promotionnelles !  

Casque-militaire

Quelles sont les unités militaires ?

Les unités militaires sont les composantes de l’armée. L’énumération exhaustive des unités militaires qui composent une armée dans une campagne s’appelle l’ordre de bataille. En particulier, il peut comparer les forces présentes dans les plans stratégiques avant les engagements tactiques. Le terme peut être étendu à une description complète de l’armée de la nation.

  • région, théâtre : avec un effectif d’un million à dix millions de soldats
  • groupe d’armées, front : avec un effectif de 400 000 à 1 000 000 de soldats
  • armés: avec un effectif de 80 000 à 200 000 de soldats
  • corps d’armée : avec un effectif de 20 000 à 45 000 de soldats
  • division : avec un effectif de 25 000 de soldats
  • brigade: avec un effectif de 7000 à 8000 de soldats
  • régiment, groupe: avec un effectif de 3500 à 4000 de soldats
  • bataillon d’infanterie, escadron, régiment blindé du Commonwealth, régiment/groupe d’artillerie/bataillon de l’armée argentine : avec un effectif de 300 à 1300 de soldats
  • escadron, compagnie: avec un effectif de 120 soldats
  • peloton, section, troupe du Commonwealth : avec un effectif de 25 soldats
  • groupe, patrouille, section (au Canada) : avec un effectif de 7 à 15 soldats
  • équipe, équipage: avec un effectif de 4 à 8 soldats
  • binôme : avec un effectif de 2 soldats

Portez une montre militaire pour vos styles militaires du quotidien !

Qu’est-ce qu’un bataillon militaire ?

Un bataillon est une unité militaire commandée par un officier supérieur et composée de plusieurs compagnies dont le nombre varie de 300 à 1 200 hommes. Le bataillon équivaut à l’infanterie l’escadron dans la cavalerie, le régiment et la compagnie de cavalerie qui sont des formations administratives. Par la suite, le bataillon devient peu à peu une subdivision organique du régiment, mais cet échelon intermédiaire entre la compagnie et le régiment disparaît presque totalement sauf dans l’aviation légère de l’armée.

Dans la marine nationale, le nom de bataillon est utilisé pour le carabinier du corps des marines. Aujourd’hui, le nom est toujours le nom du Bataillon des Marins Pompiers de Marseille.

Dans l’armée de l’air, les noms de bataillons sont également utilisés, bataillon de l’air et bataillon du génie de l’air, ce dernier appartenant en fait à l’armée, mais ils ne sont plus utilisés aujourd’hui.

Enfin, la gendarmerie nationale n’a plus de bataillons, et les deux derniers bataillons appartenaient au 2éme régiment d’infanteriede la garde républicaine au début des années 1980.

Aujourd’hui, il existe trois types de bataillons dans l’armée française : les bataillons organiques, les bataillons de formation et les bataillons temporaires

Bataillons organiques

Les régiments de l’armée ont été subdivisés en compagnies et les échelons de bataillon ont disparu. Cependant, les trois régiments d’hélicoptères de combat de l’aviation légère (ALAT) de l’armée ont des bataillons. Le groupe a d’abord été adopté par le 5e régiment d’hélicoptères de combat basé à Pau, puis élargi également aux 1er et 3e régiments. Notez que le 4e régiment(Forces spéciales de soutien) est de taille plus petite et n’a pas de structure de bataillon.

À noter également qu’à lÉcole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, tous les élèves de l’année sont regroupés en bataillons. En première année, les élèves font partie du 3e bataillon (élève officier), en deuxième année, du 2e bataillon (élève officier) et enfin en 3e année, du « 1er bataillon français » (lieutenant).  Le 4e bataillon de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr forme des officiers contractuels, des officiers polytechniques et des officiers de réserve. En 2021, le bataillon est devenu l’école des aspirants de Coëtquidan.

Bataillons formant corps

Ces unités prennent traditionnellement le nom de bataillon (chez les chasseurs à pied, chasseurs alpins ou infanterie de marine), mais sont en réalité des régiments, de véritables formations administratives. En conséquence, ils sont commandés par un colonel ou un lieutenant-colonel.

 

quelle-différence-entre-un-regiment-et-un-bataillon

Bataillons temporaires

Ces unités sont généralement interarmeset n’ont pas nécessairement le nom d’un bataillon. Ils sont formés pour accomplir une tâche donnée dans un délai bien défini et sont généralement sous le commandement du commandant du régiment qui fournit l’essentiel de leurs forces (donc également colonel ou lieutenant-colonel). Ce sont des groupements tactiques ou des groupements tactiques inter armes (GTIA) (Battle Groups en anglais), regroupant généralement des compagnies d’infanterie avec des éléments d’autres armes (cavalerie blindée, artillerie, etc.) ou bataillons logistiques (BATLOG) ou encore des bataillons de commandement et de soutien (BCS), ces deux derniers types d’unités comprennent des éléments d’entraînement et d’équipement.

Qu’est-ce qu’un régiment ?

Un régiment est une unité militaire composée d’un escadron, d’une batterie ou d’une compagnie. Il est généralement divisé en bataillons pour les opérations militaires. Un régiment avec un seul bataillon peut regrouper 300 à 1000 hommes.

Au Canada, le mot « régiment » a des significations complexes. Un régiment d’infanterie est une organisation administrative de niveau supérieur qui enrôle un ou plusieurs bataillons pour le service actif. Les régiments blindés sont généralement de la taille d’un bataillon, mais peuvent inclure des troupes régulières, des réservistes et du personnel administratif. À l’intérieur de l’artillerie, les tourelles sont organisées en régiments, mais il est d’usage d’utiliser le mot régiment pour désigner l’ensemble des pièces d’artillerie. Les régiments du génie et des communications sont également au niveau du bataillon.

Origine européenne du régiment

Dans l’Europe médiévale, la principale organisation pour initier les batailles était la compagnie. Au XVIe siècle, les compagnies commencent à être regroupées en régiments, commandés par un officier militaire de haut rang chargé du recrutement, de la formation et de la gestion. Les régiments adoptent rapidement leurs propres logos et coutumes et développent un véritable esprit d’équipe. Sur le champ de bataille, on les appelle des bataillons. À cette époque, le mot régiment étaient interchangeables. Plus tard, la France révolutionnaire organisa définitivement chacun de ses régiments en trois bataillons. Depuis lors, la pratique s’est largement répandue, mais pas universellement.

Structure actuelle du régiment

En 1968, les forces canadiennes de l’armée, de  la Marine et de l’Aviation sont unifiées par le ministre de la Défense Paul Hellier. Son objectif est de créer une force terrestre, aérienne et maritime unifiée et rationalisée au sein de Forces armées canadiennes plus efficaces. La décision a été résolue et dédaignée par de nombreux régiments, qui y ont vu une tentative d’effacer l’histoire, la tradition et l’identité du régiment Pride au nom de l’efficacité, ce qui a permis de réunir des milliers de soldats. L’uniforme monochrome que toutes les troupes devaient porter était méprisé par beaucoup et finalement rejeté dans les années 1970 et 1980 lorsque la valeur du statut régimentaire a été restaurée.

La force régulière de l’Armée canadienne compte actuellement 3 régiments de blindés, 4 d’artillerie (dont 1 de spécialité), 4 du génie (dont 1 de spécialité), 1 des transmissions, 1 du renseignement et 3 d’infanterie. Chaque régiment d’infanterie est composé de trois bataillons. Au niveau tactique, le régiment blindé ou bataillon d’infanterie constitue le noyau du groupement tactique et constitue la base moderne de l’organisation de combat de l’armée. Un groupement tactique comprend également l’artillerie, la reconnaissance, le génie et d’autres unités spécialisées. Le régiment blindé ou le bataillon d’infanterie qui forme le noyau du groupement tactique fournit habituellement son commandant.

Ne vous hésitez surtout pas à visiter notre boutique en ligne Surplus militaires pour faire votre achat d'accessoire militaire comme des sacs militaires ou juste pour avoir des conseils et des astuces afin de vivre vos meilleures aventures.


Rejoignez l'escadron