LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

quel-est-le-plus-grand-port-militaire-du-monde
février 21, 2023

Quel est le plus grand port militaire du monde ?

5 minutes de lecture

Un port sert de point de ralliement pour les navires de guerre d’un pays. La puissance d’une marine militaire est à l’image de sa base navale. Quel port militaire est donc le plus grand du monde ? Nous allons en parler dans cet article.

Profitez de nos offres promotionnelles sur nos vêtements et accessoires militaires ( pelle pliante multifonction, cagoule militaire,bague... ). Ils sont disponible dans notre boutique en ligne.

bague-marine

Présentation d’un port militaire

Le développement de la conquête des mers a conduit beaucoup de pays à étendre un réseau de port maritime. C’est en outre un point d’appuis pour toutes les flottes d’une nation. Sur cette base navale, les navires peuvent s’abriter, se ravitailler, et effectuer quelques réparations de dommages causés durant les missions. Des chantiers de constructions navales peuvent également se trouver sur un port maritime. Sa particularité à appartenir à l’armée fait qu’il peut être doté d’un arsenal de guerre. Les ports militaires peuvent être spécifiques pour chaque type et catégorie de navires de guerre.

Des vêtements militaires sont en ventes dans notre boutique en ligne. Venez découvrir ! 

Quel port militaire est le plus grand du monde

Les Etats unis sont reconnus pour leurs puissances en termes d’armée et d’arsenal de guerre en toute sorte. Mais il est inutile d’avoir les meilleurs bateaux de guerre s’ils n’ont pas d’empattement sur laquelle ils peuvent s’appuyer. Depuis 2020 la US Navy de l’Amérique n’est plus reconnue comme ayant le plus grand port militaire de la marine du monde. En ce jour, c’est donc la Chine qui est le premier plus grand port militaire mondiale, disposant à son actif plus de 600 bâtiments et sous-marins de guerre contre 430 pour les Etats unis.

La puissance de la marine de la république populaire de Chine

La Chine a commencée à disposer d’une force navale militaire qu’en 1949 après s’être emparée de plusieurs navires abandonnés par l’ennemi durant la guerre civile chinoise. Pour pouvoir s’opposer à l’invasion et à l’agression de la partie impérialiste, l’homme d’état et chef militaire de la chine Mao Zedong affirme qu’il est vital de construire et d’acquérir une flotte de guerre puissante.Une alliance Sino-soviétique se crée et l’acquisition de navires par les russe débute.

La Chine est toujours restée très vague et discrète sur les effectifs et matériels de ses forces armées maritimes et de ses chantiers navals qui produisent à vive allure de nouveaux bâtiments. C’est pourquoi faire l'inventaire de sa puissance reste qu’une estimation :

  • En 1980 en dessous du 10em rang dans le classement mondial des puissances navales
  • Dans les années 2002 la flotte chinoise comptabilise 402 830 tonnes de navires de guerre
  • En 2005 la marine chinoise se place au 3em rang des puissances navales mondiales avec 424 bâtiments de combat pour 788 870 tonnes
  • Celle-ci a très fortement augmenté et totalise 1 500 000 tonnes soit une augmentation de 50 % par rapport à 2012 et prend la première place du rang en 2019 incluant des frégates de types 05A4, des destroyers, des portes avions, des navires de débarquement, des corvettes, des sous-marin, des bâtiments de combat, des flottes amphibies, des patrouilleurs, et pleins d’autres encore.
quel-est-le-plus-grand-port-militaire-du-monde

Projection de sa puissance maritime

Le souhait de la Chine d'ajouter une nouvelle base navale en Afrique soulève des questions sur la stratégie de plus en plus militarisée de la Chine et pourrait susciter une nouvelle ruée vers l'Afrique de la part d'autres grandes puissances. L'expérience de l'Afrique en matière de bases étrangères a connu son lot de controverses. La Chine a d'abord nié être en négociation pour l'installation d'une base militaire jusqu'à ce que la construction commence en 2016 à Djibouti. La Chine dispose désormais de 2 000 soldats stationnés en permanence sur la base de Djibouti et a complété la construction d'un quai pour porte-avions, ce qui lui permet de projeter sa puissance au-delà du Pacifique occidental. En conséquence, de nombreux Africains estiment que la Chine n'a pas été franche quant à ses véritables intentions. Au-delà de l'objectif affirmé de la base, qui est de soutenir les déploiements chinois de lutte contre la piraterie et de maintien de la paix, on connaît très peu de choses sur cette installation et sur les activités de l'APL dans le pays. Et contrairement à l'affaire BATUK, les citoyens ne sont pas au courant de l'accord de sécurité Chine-Djibouti car les tribunaux et les médias djiboutiens ne sont pas aussi indépendants.

  • La BATUK ou British Army Training Unit Kenya : est une unité de soutien à la formation de l'armée britannique située au Kenya
  • L’APL ou Armée populaire de libération :est le nom officiel de l’armée nationale de la république populaire de chine après la guerre sino-japonaise

Les objectifs de l’armée maritime de la chine sur les installations étrangères

Les analystes militaires chinois se penchent sur les scénarios d'implantation à l'étranger depuis le début des années 1990, et tous les chefs de la défense chinoise depuis cette époque ont appelé à l'amélioration des installations logistiques à l'étranger pour réaliser des tâches militaires diversifiées.

  • Limiter à un coût excessif la capacité des adversaires de la Chine principalement les États-Unis et leurs alliés à se déplacer et à manœuvrer dans le Pacifique occidental.
  • Faire de la Chine un leader qui participe à la sécurité mondiale à la hauteur de son statut de grande puissance, notamment par la lutte contre la piraterie, les missions de paix et les secours en cas de catastrophe.
  • Faire évoluer les intérêts mondiaux croissants de la Chine, notamment ceux associés à l'initiative Une ceinture, une route, y compris les infrastructures, les actifs, le personnel et le contrôle des voies maritimes.
  • Combler les manques dans l'adaptation des capacités chinoises à celles des armées plus avancées.
quel-est-le-plus-grand-port-militaire-du-monde

La US Navy, supériorité technologique

Malgré que l’Amérique ne soit pas la première puissance navale militaire du monde sur le plan numérique, la US Navy reste tout de même supérieure à l’armée chinoise dans le domaine technologique et dans sa capacité à transférer ses forces partout dans le monde. Les États-Unis sont équipés de 11 porte-aéronefs nucléaires capables de transporter des concentrations de centaines d'avions de tous types, tandis que Pékin n'en possède que deux. Ces derniers sont moins efficaces que les versions américaines. Ils sont propulsés par des turbines à vapeur qui sont alimentées par huit chaudières, ce qui leur donne moins d'autonomie et de portée qu'un porte-avions à propulsion nucléaire. Autre désavantage, la République populaire possède très peu de bases militaires en dehors de son territoire national, contrairement à l’armée américaine présente en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. Pour plus de contenus et des accessoires militaires, venez découvrir Surplus-Militaires.


Rejoignez l'escadron