LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

Quel est l’arme la plus meurtrière au monde ?
novembre 21, 2022

Quel est l'arme la plus meurtrière au monde ?

8 minutes de lecture

Une arme est un moyen (matériel ou virtuel) ou un organe autonome (piège, mine...) ou un organisme (arme biologique). Ce dernier vise dans sa fabrication ou dans son usage à la neutralisation, à la blessure ou à la mort d'un être vivant, ou à la destruction matérielle. Elles ont aussi des fonctions dérivées, comme les cortèges et les fêtes, les marques de statut social. Il existe trois grandes familles d'armes de guerre : les armes non classiques (c'est-à-dire les armes nucléaires, chimiques et biologiques), lesarmes conventionnelles(toutes les autres armes), les armes digitales ou cybernétiques (guerre cybernétique). De ce fait, laquelle de ces types d'armes existantes est l’arme la plus meurtrière au monde ? voyons ci-après tout cela.

Des vêtements militaires (haut militaire homme, pantalons, pull,..) sont en ventes dans notre boutique en ligne. Venez découvrir ! 

Gilet-tactique

L’arme la plus meurtrière au monde :

L’Avtomat Kalachniova (AK), mieux connue sous le nom d’AK47 ou Kalachnikov, est sans conteste l’arme la plus utilisée etla plus meurtrière dans le monde. Les premiers modèles d’AK furent produits en 1947, comme son extension le suggère.

Plus de100 millions de kalachnikovs circulent dans le monde : c’est l’arme préférée des terroristes, des caïds, des gangs de Ls Angeles, des cartels sud-américains, des rebelles, des guérilleros et des pirates somaliens.

Selon un rapport publié en 2007, on estimait alors à 75 millions le nombre d’AK47 circulant dans le monde, chiffre révisé à la hausse par C.J CHIVERS, correspondant de guerre primé, qui avance le chiffre de plus 100 millions. Rien d’étonnant à cela, car la kalach représente 20 % du marché mondial des armes à feu.

Des équipements militaires qui peuvent vous être utiles au quotidien (filet, camouflage, masque, gant, ..) sont également disponibles sur Surplus-Militaire.

La dénomination de l’AK-47 :

Bien que couramment utilisée, laqualification AK-47, initialement diffusée par les médias américains, est en désaccord avec la dénomination soviétique. En 1949, l’Armée rouge adoptait la Kalachnikov nommée AK ou Avtomat Kalashnikova. L’URSS ajoutait une année au nom de l’adoption de l’AK-74.    

  • Cependant, l’appellation “AK-47" est passée dans le langage courant, à tel point quetrès peu de gens disent "AK" sans le 471.
  • Les désignations AK-46, AK-47 ou AK-48 ne se réfèrent en fait qu'aux prototypes, qui sont très éloignés de l'arme définitive.
  • La Kalachnikov était également connue dans la correspondance soviétique sous les noms de"56-À-212" (AK) et "212M" (AKS).

Présentation de l’AK-47 :

Caractéristiques :

  • L'AK-47 a une cadence de tir automatique jusqu’à 600 coups par minute. La précision d'AK-47 est variée selon le modèle. Les modèles plus anciens, bulgares, yougoslaves et les plus récents modèles soviétiques sont dotés d’une précision standard minimum pour toute arme moderne de 2 minutes d’arc. Les autres modèles ont une précision d'environ 6 minutes d'arc seulement. Tout d'abord produit par l'usine d'armement soviétique Izhmash (IZH), l'AK-47 devint populaire pendant la guerre froide. Elle est plus légère et compacte que les fusils utilisés durant la Seconde Guerre mondiale. Sa portée est plus réduite et elle peut tirer par rafales. Elle fut le premier fusil d'assaut massivement produit.
  • Bas cout de fabrication, poids légère, structure très solide, fiable et ne demande beaucoup d’entretenir même sur le champ de bataille, l’AK-47 fonctionne très bien même après avoir été plongée dans l’eau ou le sable. L’AK-47 tire sa robustesse de sa conception faussement rustique, puisqu’il s’agit d’une rusticité pensée. L’arme engendre un mécanisme qui empêche les dysfonctionnements pourrait causer par des poussières induit à l’intérieur, les munitions (7,62x39, et dans une moindre mesure la 5,45x39) sont de la forme conique. Cela facilite l’entrée dans la chambre, son chargeur est fixé sans besoin de, ni tringlerie, ni éjecteurs. De manière générale, l’AK, comme beaucoup d’armes réputées fiables (Makarov PM, Uzi, etc) est élaboré avec un minimum de pièces possibles, réduire ainsi le risque de défaillance.
  • Enfin, l’éjection de la cartouche ne se fait pas avec un ressort traditionnel, mais grâce à l’emprunt de gaz de l’AK. D’ailleurs, cet emprunt de gaz, sur les versions militaires, est ajustable, qui permet par exemple de décrasser l’arme grâce au gaz ainsi que de la maintenir dans les bornes de la température de fonctionnement. Il est aussi être intéressant de parler du sélecteur de tir, très rudimentaire, puisqu’il ne s’agit que d’une pièce qui enveloppe dans le corps d’arme afin de bloquer (ou non) le percuteur.

Fonctionnement :

Les armes de la famille Kalachnikov sont toutes marcher par un emprunt de gaz lg assuré par un évent situé environ aux deux tiers du canon :

  • Les gaz prélevés lors d’un tir poussent un piston solidaire du porte-culasse.

Celui-ci régresse en entraînant la culasse, ce qui provoque à cette dernière une

rotation en dégageant des tenons qui la liaient au canon afin de l’y verrouiller

avant la percussion ;

  • L’ensemble recule en comprimant le ressort récupérateur en épuisant l’énergie du

recul. Le ressort récupérateur ramène alors toutes les pièces vers l’avant ;

  • La culasse prend une nouvelle munition aux lèvres du chargeur et l’introduit

dans la chambre en l’y menant sur la rampe d’alimentation, puis elle fait une

nouvelle rotation pour se verrouiller à la chambre et un nouveau tir peut ainsi se déclencher,selon la position de la détente et du sélecteur de tir.Ces deux derniers composants contrôlent l’activité du marteau qui vient frapper le percuteur pour amorcer la cartouche présente dans la chambre.

Il n'y a que deux positions de la détente, soit enfoncée, soit relevée, la sélection du

mode de tir se fait au niveau du levier latéral, il en a trois positions :

  • Sûreté (levier en position haute), le chien est alors verrouillé, le tir est impossible
  • Coup par coup(levier en position basse), pour le tir semi-automatique ;
  • Automatique (levier en position intermédiaire), pour le tir automatique

Le chien devient libre tant que la détente est enfoncée. Après le tir de la dernière balle d’un chargeur, la culasse d’un AK-47 classique se bloque automatiquement de position arrière, ne pas besoin de réarmer après avoir mis en place un chargeur. 

quel-est-l-arme-la-plus-meurtrière-au-monde

Accessoires :

La traditionnelle hausse rabattable en métal est libérée en appuyant sur deux boutons à

l’arrière du fusil. Elle est calée sur 50 mètres, distance minimale pour tirer tout en visant

car en deçà la visée est instinctive. Pour les combats de nuit, certains modèles russes

ont un système rabattable de visée laser, également calé sur 50 mètres. 

Ce type de visée est la partie le plus frustré de l’AK-47, comparé à la plupart des autres systèmes, ceci est moins avantageux. Parce qu'il est moins pratique et moins précis que les lunettes de visée, mais sur les fusils d’assaut, une grande précision n’est en pratique pas une qualité fondamentale.

Une bretelle est fournie pour les tirs de précision. Enroulée autour de l'avant-bras gauche, elle permet de maintenir le fusil plaqué et de gagner ainsi en stabilité.

Le chargeur de l’AK-47 se libère de façon manuelle,il est placé à l’avant du pontet (qui entoure et protège la queue de détente) ceci est très large, qui permettant le port de gants.

La crosse de certains modèles destinés aux parachutistes et aux troupes mécanisées ou blindées est évidée afin d'accrocher facilement l'arme.

Les différentes versions de l’AK-47 :

Algérie

  • Fusil d'assaut Modèle 89 : Calibre 7,62 × 39 mm à crosse fixe en bois. Arme individuelle qui équipe l'infanterie. Il s'agit du Fusil Type 56 dans sa version 1965 produit sous licence chinoise26.
  • Fusil d'assaut Modèle 89-1 ou AKS : Calibre 7,62 × 39 mm à crosse métallique repliable sous l'arme. Arme individuelle qui équipe les parachutistes et les forces spéciales, mais aussi de nombreux fantassins. Deuxième version du Pistolet Mitrailleur Modèle 89 fabriqué à Khenchla en Algérie. Surnommé « khenchlakov » du fait qu'il est fabriqué dans l'usine de construction mécanique de Khenchla.
  • 5,45 × 39,5 mm.AR-M1 et AR-M1F
  • 5,45 × 39,5 mm.AR-SF
  • 5,56 × 45 mm.AR-M1 et AR-M1F
  • 5,56 × 45 mm.AR-M2F
  • 5,56 × 45 mm.AR-SF
  • 5,56 × 45 mm.AR-M4SF
  • 5,56 × 45 mm.AR-M7F
  • 5,56 × 45 mm.AR-M9 et AR-M9F
  • 7,62 × 39 mm.AR-M1 et AR-M1F
  • 7,62 × 39 mm.AR-M2F
  • 7,62 × 39 mm.AR-M4SF
  • 7,62 × 39 mm. AR-M7F
  • 7,62 × 39 mm.AR, AR-SF et AR-F
  • 7,62 × 39 mm.AR-1 et AR-1F
    quel-est-l-arme-la-plus-meurtrière-au-monde

    Type 56 avec ou sans baïonnette repliable sous le canon, on l'identifie par la présence

    des idéogrammes chinois au niveau du sélecteur de tir sur la partie droite de la boîte de

    culasse, cette modèle est destinée à l’exportation, remplacés par les lettres “L” ; et “D” ;

    Type 56/1 avec crosse repliable

    Type 56/2avec carcasse estampée, crosse repliable sous l'arme ou à droite (modèle plus rare). Construite par l'arsenal 66, elle est parfois appelée Type 66.

    Hongrie :

    7,62 × 39 mm.AMD 65

    Pologne :

    • PMK
    • PMKM
    • karabinek-granatnik wz. 1960 (en) calibre 7,62 × 39 mm et grenade de mm
    • karabinek automatyczny wz. 88 Tantal calibre 5,45 × 39 mm
    • karabinek szturmowy wz. 96 Beryl calibre 5,56 OTAN

    Roumanie :

    • AI : AK-47 produit par les arsenaux de Cugir. Poignée avant très rare
    • AIM/AIMS : AKM munie le plus souvent d'une poignée pistolet antérieure en lamellé-collé
    • AI-74 : AK-74 munie le plus souvent d'une poignée pistolet antérieure en lamellé-collé
    • AIR : AIMS compacte. Poignée avant optionnelle

    Union soviétique et Russie :

    • AK-47 calibre 7,62 × 39 mm
    • AKSversion à crosse pliante de l'AK-47
    • RPK mitrailleuse légère de calibre 7,62 × 39 mm
    • AKM emploi généralisé de l'estampage, baïonnette coupe-fil
    • AKMS version à crosse pliante du AKM
    • AK-74 calibre 5,45 × 39 mm
    • AKS-74 version compacte à crosse pliante du AK-74
    • AK-74M, calibre 5,45 × 39 mm, canon de 415 mm de longueur
    • AKS-74U
    • RPK-74 mitrailleuse légère de calibre 5,45 × 39 mm
    • AK101, calibre 5,56 OTAN (5,56 × 45 mm), canon de 415 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK102, calibre 5,56 OTAN (5,56 × 45 mm), canon de 314 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK103, calibre 7,62 × 39 mm, canon de 415 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK104, calibre 7,62 × 39 mm, canon de 314 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK105 calibre 5,45 × 39 mm, canon de 314 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK107 calibre 5,45 × 39 mm, canon de 415 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK108 calibre 5,56 (5,56 × 45 mm), canon de 415 mm de longueur, finition phosphate noir, crosse plastique pliante (fibre de verre et polyamide)
    • AK-12 évolution de l'AK-74M, calibre 5,45 × 39 mm, canon de 415 mm de longueur. Le modèle AK-12K est un dérivé au canon plus court.
    • AK-15 : AK-12 chambrée en calibre 7,62 × 39 mm. Même longueur de canon, existe également en version « K » (canon court).
    • AK-19 : AK-12 chambrée en calibre 5,56 × 45 mm OTAN. Même longueur de canon.

      Yougoslavie :

      • Zastava M64/M64A/M64B/M70/M7OAcopie de l'AK 47 avec manchon lance-grenade amovible. Le canon du M64 est de 50 cm ; ceux des M64A/B et M70A (ru) sont de 41 cm. Les M64B/70A correspondent à l'AKS russe. Elles possèdent toutes un arrêtoir de chargeur
      • B1/B2 : copies de l'AKM/AKMS avec manchon lance-grenade amovible
      • AR M77B1 : M70B1 en 7,62 OTAN, capacité de 20 coups
      • SMG M92: version compacte du M70B1, à crosse repliable
      • AR M80/M90 : M70B1 en 5,56 mm OTAN, 30 coups
      • SMG M80A/M85: version compacte des AR M80/M90 à crosse repliable
      • AR M21 : calibre 5,56 mm OTAN (inspiré du Galil) destiné à remplacer les M70B1 dans l'armée
      • M76 Sniper : fusil de précision en semi-automatique en calibre 8 mm Mauser (7,92 × 57 mm) et 7,62 OTAN

      Bref, l’AK-47et toutes les versions de cette arme éparpillée dans le monde font que cette arme est la plus mortelle au monde. De ces affirmations, si vous venez ou vous allez encore acheter un AK-47 et que vous cherchez des produits d’entretien pour votre arme ou que vous ne cherchez que desaccessoires de l’armée, juste parce que vous êtes fan, visitez le liensurplus-militaires. Vous trouverez des articles dont vous avez besoin.


      Rejoignez l'escadron