qu-est-ce-que-le-métier-de-gendarme
novembre 15, 2022

Qu’est-ce que le métier de gendarme ?

6 minutes de lecture

Les gendarmes sont des experts pour faire respecter la loi et la sécurité. Il est recruté par l’État et contribue à assurer la sécurité publique et les fonctions de police judiciaire. Par conséquent, ceux qui exercent cette profession ont une tâche importante. Considérés comme un corps, les gendarmes sont organisés comme n’importe quel corps et suivent une gradation bien précise. Si vous voulez en savoir plus sur le métier de policier, ne manquez pas les lignes suivantes. Nous avons mené une enquête pour savoir quels programmes diplômants vous pouvez suivre pour devenir policier. Vous pouvez également trouver des informations sur le salaire de ce professionnel par rang. Les tournois sont essentiels à ce genre de carrière.

Profitez de nos offres promotionnelles sur nos vêtements et accessoires militaires (mini pelle pliantesac bandoulière arméecagoule militaire, hamac, ... ). Ils sont disponible dans notre boutique en ligne.

doudoune-militaire

Quelle est la mission d’un gendarme ?

La gendarmerie nationale exerce trois types de missions : la police judiciaire relevant des organes judiciaires (procureurs, juges d’instruction), la police administrative relevant des organes administratifs et les missions militaires. Les deux premières tâches sont partagées par la police et la gendarmerie, et la dernière tâche est propre à la gendarmerie.

  • Missions militaires : police militaire et autres missions de défense: concours aux autorités militaires, renseignement, protection, contrôle des armements nucléaires, gestion des réserves, etc.
  • Missions de police judiciaire : constatation des infractions, recherche et interpellation des auteurs d’infractions à la loi pénale, enquêtes judiciaires ;
  • Missions de police administrative : sécurité publique, maintien de l’ordre, assistance et secours, circulation routière, protection de l’environnement ;

Chacune de ces trois missions comprend la recherche et l’exploitation du renseignement, qui existait à l’époque policière et a été réaffirmé lors de la création de la gendarmerie nationale. La gendarmerie, bien que n’étant pas membre à part entière de la communauté française du renseignement, y est toujours stationnée.

Portez des bijoux militaires pour vos styles militaires du quotidien !

Quelles sont les organisations de la gendarmerie ?

La Gendarmerie Nationale est implantée dans toute la France et effectue des missions militaires à l’étranger. Il se compose de formations actives et de formations de réserve.

On y retrouve :

  • La direction générale de la Gendarmerie nationale ;
  • L’inspection générale de la Gendarmerie nationale ;
  • La gendarmerie départementale ;
  • La gendarmerie mobile ;
  • La Garde républicaine ;
  • La gendarmerie d’outre-mer ;
  • La gendarmerie prévôtale ;
  • Les formations spécialisées ;
  • Le Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) ;
  • Les organismes d’administration et de soutien ;
  • Les organismes de formation du personnel.

Comment devenir gendarme ?

Le cursus pour devenir gendarme ne nécessite pas nécessairement un diplôme d’études supérieures. Avec un baccalauréat, il est possible de participer à des concours de gendarme. Il est important de souligner que l’enseignement supérieur peut donner un accès direct à des grades plus élevés que les titulaires d’un baccalauréat.

Les conditions pour devenir gendarme

Pour pouvoir devenir candidat et entrer dans la gendarmerie, il faut remplir certaines conditions :

  • Vous devez notamment être de nationalité française,
  • Avoir les droits civiques ou être âgé de 18 à 35 ans.

Après avoir réussi un concours de gendarmerie, les élèves entrent à l’école de gendarmerie pour 12 mois. Il est important de souligner que seulement 10 % des concurrents réussissent la compétition, ce qui nécessite des connaissances et une capacité physique spécifiques. Le concours d’entrée à la gendarmerie est préparé. Être réserviste est aussi un atout.

Les écoles de gendarmerie en France

Il existe plusieurs écoles de gendarmerie, selon le poste que vous convoitez.

  • Pour les officiers, l’école (EOGN) est à Melun (77).
  • Pour les sous-officiers de gendarmerie, les écoles se situent à : Châteaulin (29) ; Chaumont (52) ; Montluçon (03) ; Tulle (19) et Dijon (21).
  • Pour les sous-officiers du corps de soutien technique et administratif, l’école est à Rochefort (17).
  • Pour les Gendarmes Adjoints Volontaires les écoles sont à : Châteaulin (29) ; Chaumont (52) ; Montluçon (03) ; Rochefort (17) ; Tulle (19) et Beynes (78).

Quel diplôme pour devenir gendarme ?

Un diplôme de bac est suffisant pour une carrière dans la sécurité de la gendarmerie. Le recrutement de la gendarmerie se fait sur concours, pour lequel ce niveau de recherche est nécessaire. Avec un baccalauréat, il sera possible d’obtenir le grade de sous-officier. Comme tous les régiments, ceux qui ont un diplôme supérieur à celui-ci peuvent accéder directement à un grade supérieur.

doudoune-militaire

Quelles qualités et compétences un gendarme doit-il avoir ?

Les qualités et compétences des gendarmes sont les suivantes :

  • Être
  • Connaître la loi pour bien la faire respecter.
  • Soyez impartial et objectif quoiqu’il arrive.
  • Respectez la hiérarchie, respectez la discipline des officiers, sergents et majors et respectez le travail au sein de l’unité.
  • La gendarmerie demande généralement beaucoup de résistance psychologique.
  • L’exercice nécessite une bonne condition physique.
  • L’adaptabilité est absolument nécessaire.
  • La capacité d’écoute et de communication est la clé de nombreuses tâches.
  • Tout comme la police, le métier de gendarme s’exerce en équipe. Vous devrez savoir travailler ensemble et écouter vos collègues.

Quels sont les avantages du métier de gendarme ?

  • La gendarmerie offre de belles perspectives d’évolution de carrière.
  • Un niveau d’études élevé n’est pas requis pour entrer dans la gendarmerie.
  • Comme les policiers, ceux qui travaillent dans la gendarmerie sont aussi des fonctionnaires.
  • En fonction de la gendarmerie, de son grade et de ses missions, de nombreuses primes sont à pourvoir.
  • C’est une carrière enrichissante et on se sent vraiment utile.
  • Le gendarme bénéficie d’un logement

Quels sont les inconvénients du métier de gendarme ?

  • Le stage à l’école de gendarmerie dure plusieurs mois et peut se dérouler hors de son domicile.
  • Comme la police, la gendarmerie a un métier potentiellement dangereux, car il fait face à des situations dangereuses.
  • Les fonctionnaires ne reçoivent pas de primes et les salaires sont relativement bas compte tenu des risques qu’ils prennent dans l’exercice de leurs fonctions.

Quel est le salaire d’un gendarme ?

Le salaire moyen de la gendarmerie française varie de 1 900 à 2 100 euros par mois. Cela équivaut à un salaire net mensuel compris entre 1 480 et 1 650 euros. Le revenu de ce fonctionnaire, appelé salaire, est versé selon le grade. En France, la gendarmerie est considérée comme un fonctionnaire. Son salaire correspond donc à la grille salariale publiée par l’agence. C’est ce qu’on appelle une grille indiciaire, car l’indice associé au poste permet de connaître le salaire perçu. C’est généralement une question de rang et d’ancienneté. En France, une carrière dans la gendarmerie peut rapporter entre 1 600 et 3 000 euros par mois au total. Il est important de souligner que des parts variables peuvent s’ajouter à la rémunération fixe. Cela inclut les primes reçues pour les travaux extérieurs. Les déplacements en France ou à l’étranger sont effectivement valorisés.

En fonction du nombre d’enfants, un complément de solde familial peut également être facturé. Des indemnités de résidence sont également versées aux professionnels sans logement d’entreprise. À ces différentes primes peuvent s’ajouter des primes de qualification technique. Vous l’aurez compris, l’avancement au sein de la hiérarchie est absolument nécessaire afin de pouvoir toucher un salaire plus attractif. Chaque année, la grille exponentielle augmente de 1 % à 2 %. De plus, les réservistes sont payés différemment des policiers militaires dans le cadre de contrats traditionnels. Le montant offert aux réservistes est généralement inférieur et dépendra des heures effectivement travaillées.

qu-est-ce-que-le-métier-de-gendarme

Que faire après le gendarme ?

La plupart du temps, la carrière d’un gendarme progresse au fur et à mesure qu’il évolue dans les différents grades et galons. Il peut alors convoiter legrade d’adjudant, d’adjudant-chef, de major ou d’officier. La gendarmerie peut également choisir de se spécialiser dans la sécurité intérieure, les brigades criminelles ou d’autres branches de la gendarmerie.

Quelle est la tenue d’un gendarme ?

La gendarmerie est fidèle au képi depuis les tricornes et les bicornes. Néanmoins, l’uniforme a été remanié en 2005, donnant à la gendarmerie un nouvel uniforme plus fonctionnel. Dans cette nouvelle combinaison de service, appelée « 32 N », le chapeau remplace le képi, qui n’est plus utilisé pour les tâches de délégué ou de bureau.

Par commodité, les troupes à moto portent encore des casquettes de police dite « calot ». À partir du second semestre 2011, les soldats de ces unités sont équipés de nouveaux vêtements moto, plus modernes (éléments hauts visibilité de jour comme de nuit, doublure thermorégulatrice), mais surtout plus sécurisants (protections souples au niveau des articulations et du dos, renforts gonflables protection de type vessie au niveau du cou, du dos et de l’abdomen).

 

La gendarmerie mobile portait également des tenues spéciales d’intervention appelées « 4S » pour maintenir l’ordre. Le couvre-chef est une casquette de police.

Pour les missions de défense et les missions d’outre-mer, pour les missions de recherche d’indices ou de formation de jour, pour le service interne en caserne, la gendarmerie porte 51 tenues, c’est-à-dire « cam » à carreaux (panaché) avec des rangers. Cette tenue se porte avec un chapeau, un casque ou une tenue de combat complète selon les besoins.

Quelle est l’organisation territoriale du gendarme ?

La gendarmerie nationale est présente sur 95 % du territoire, habité par 50 % de la population. Les communes relevant de la police nationale, donc généralement située dans des circonscriptions de police, sont les chefs-lieux de province, les communes de plus de 20 000 habitants et délinquance de type urbain, et les communes issues d’une réorganisation alors que l’une des communes était auparavant en circonscription de police. Cependant, la gendarmerie a toujours compétence sur les villes de plus de 20 000 habitants, dont 16 en métropole et 25 en outre-mer. Au lieu de cela, environ 40 municipalités de moins de 20 000 habitants, dont six capitales provinciales, sont restées dans les districts de police.

Pour plus de contenus sur l’armée, vêtements et articles d’accessoires militaire, venez visiter Surplus-Militaires.


Rejoignez l'escadron