Livraison en France offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

comment-postuler-pour-la-marine-nationale
septembre 09, 2022

Comment postuler pour la marine nationale ?

5 minutes de lecture

La Marine nationale recrute chaque année près de 3 000 jeunes, hommes et femme dans de nombreux domaines d’emplois et métiers et à des niveaux de responsabilités diversifiés. Faire un de ces métiers vous inspire mais les modalités à suivre pour postuler vous pose problème ? Dans cet article nous allons vous guider pour vous permettre de savoir toutes les étapes à suivre. Plusieurs matériels militaires comme waterproof sac sont disponibles dans notre site. Venez visiter ! 

Insigne-militaire

Pourquoi choisir la marine nationale

Plus de 45 métiers font la richesse de la Marine. Les spécialités relevant des opérations navales restent le cœur de métier ne citant que :

  • Agent de protection des navires : La protection marine - Assure la protection de l’équipage du navire pendant la traversée.
  • Plongeur – démineur : Embarqué sur un bateau du type chasseur de mines ou basé à terre dans un groupe de plongeurs-démineurs
  • Détecteur anti sous-marins : Assure la mise en œuvre et la maintenance des moyens acoustiques, des installations de détection sous-marine, de lancement d'armes et de traitement de l'information.
  • Matelot opération navale : À la centrale opération, il/elle assure la mise en œuvre des équipements électroniques de détection aérienne (radar), de détection sous-marine (sonar) et de guerre électronique.
  • Technicien de conduite et de maintenance nucléaire : Spécialiste de la mécanique et de l'électricité mettant ses connaissances au profit du nucléaire.
  • Technicien systèmes d’information, réseaux et télécommunications : Installe, configure et assure la maintenance opérationnelle des moyens télécoms, du réseau local et des ordinateurs du bord. A terre, il/elle assure la supervision des réseaux de la Défense
  • Manœuvrier : Participe à la conduite des navires et assure le bon déroulement des différentes manœuvres. Met en œuvre et pilote les embarcations et engins nautiques.
  • Navigateur timonier : Adjoint direct de l’officier chef pour la navigation. Il/Elle détermine la position du navire, tient à jour les cartes et les documents nautiques, assure les transmissions radio-té.

Et tant d’autres encore. S’engager dans la Marine est le gage d’exercer un métier qui a du sens. Les métiers existants contribuent en effet tous à la protection des Français et à la défense des intérêts de la France. Être utile aux autres et à son pays se révèle très valorisant. Cela favorise donc l’épanouissement. Quel que soit le niveau scolaire requis pour être recruté, tous les marins occupent des postes à forte responsabilité. Chacun est indispensable au sein d’un équipage. Les marins se soutiennent et peuvent compter les uns sur les autres. Ce sont en permanence près de 3000 personnes sur/sous ou au-dessus des mers qui œuvrent pour préserver la paix et la sécurité des français.

comment-postuler-pour-la-marine-nationale 

Evolution professionnel

 Durant toute leur carrière, les marins continuent de développer leurs compétences pour pouvoir évoluer dans leur domaine d’activité. La montée en grade et les opportunités d’évolution permettent à chacun d’être acteur de son parcours professionnel.

La vie de marin

Sur les bateaux de la Marine nationale, un marin est avant tout un militaire.Il s’entraîne donc comme tout militaire. Il a reçu à la fois une formation militaire, une formation maritime et une formation spécifique du poste qu’il occupe. En moyenne, un marin passe 100 à 150jours par an en mer. Le plus souvent, à bord, il partage une chambre collective de 2 à 10 personnes. Un marin dispose, comme tous les militaires, de 45 jours de permission par an. Il doit accepter les affectations décidées par sa hiérarchie, en fonction des besoins de la marine. Néanmoins, mieux vous serez noté, plus vos préférences d’affectation auront des chances d’être accordées.

Comment intégrer la marine nationale

L’âge requis

Des hommes et des femmes, âgés de 30 ans au maximum, peuvent s’engager. Il est possible de s’engager dans la Marine nationale dès l’âge de 16 ans en rejoignant l’école des Mousses. Si vous avez 17 ans, vous pouvez rejoindre la filière matelot de la Flotte ou l’école de maistrance.

Les diplômes demandé

La marine recrute des marins sans diplôme. Un niveau minimum équivalent à celui de la 3eest néanmoins requis. À l’exception de l’école navale, il n’y a aucun concours à passer pour être recrutédans la marine. Outre la condition du niveau scolaire, qui dépend du poste souhaité et des écoles qui forment les officiers mariniers,

  • Ecole des Mousses niveau 3e
  • Filière matelot de la Flotte niveau 3e à bac
  • L’école de maistrance à partir du bac

la sélection des candidats se fait en fonction de leur motivation, leur sérieux, leurs aptitudes physiques et leur évaluation psychologique.

Concernant le dossier de candidature

Pour être recruté, vous devez déposer un dossier de candidaturedans le centre d’information et de recrutement le plus proche. Vous pouvez également postuler en ligne. En joignant tous les documents obligatoires et les situations juridiques. Suivie de votre lettre de motivation.

Autres étapes à suivre

 L’étape suivante consiste en un premier entretien, qui précède une visite médicale et des tests psychotechniques.

Les formations militaire

Les formations n'exigent pas de frais d'inscription. Les élèves sont fonctionnaires et stagiaires et perçoivent un salaire.

  • L'École des mousses de la Marine nationale : elle offre à des jeunes non diplômésune formation militaireet maritime. Pendant environ 1 an, les mousses consolident leurs acquis scolaires et suivent des formations soldatesque, de défense, maritimes, sportives et de sécurité. La scolarité comprend par exemple un embarquement de découverte sur des voiliers de tradition et des bâtiments de combat de la marine, des stages de cohésion et d’aguerrissement, une formation au secourisme. A la fin de l’année de formation, ils obtiennent un brevet élémentaire de mousse.
  • L'École des matelots de la Marine nationale : forme des matelots de flotte et des quartiers-maîtres. Après une formation initiale de 5 semaines aux fondamentaux militaires, défense, maritimes et de sécurité, une initiation de 3 semaines aux spécificités du métier choisi conclut la formation.
  • L'École de maistrance : forme des officiers mariniers appartenant au corps des sous-officiers. Les élèves reçoivent 4 à 5 mois de formation militaire,défense, maritime, sportive et de sécurité particulièrement physique pour les futurs marins-pompiers, ainsi qu'un enseignement en sciences humaines et en management, ou en sciences pour les futurs spécialistes en énergie nucléaire. Les élèves intègrent ensuite une école de spécialité pour suivre une formation de technicien de 6 à 10 mois, sanctionnée par le brevet d'aptitudetechnique, selon le métier choisi, opération navale, mécanique, administration...
  • L'École navale : forme les officiers de marine. Les officiers qui se destinent à faire carrière sont recrutés sur concours à l'issue d'une classe prépa scientifique. Sur trois ans, la formation est maritime, défense, militaire de commandement, humaine et scientifique mécanique, acoustique sous-marine, énergétique et délivre un titre d'ingénieur. L'affectation des officiers dépend de la spécialité choisie. Accès en 3e année pour les étudiants de l'École polytechnique. Les officiers sous contratà durée limitée sont recrutés avec un niveau bac + 3 et plus, pour un an de formation. En fin de formation, tous les élèves embarquent en mer pour une période de 4 mois d’application.
comment-postuler-pour-la-marine-nationale

Ou  trouvez plus d’actualité sur l’armée

S’engager garantit d’être formé, puis de développer ses compétences tout au long de sa vie et de sa carrière professionnelle. C'est aussi un beau corps de métier qui œuvre pour préserver la paix et la sécurité des français. Pour plus découvrir les métiers de l’armée venez visiter http://surplus-militaires.fr/


Rejoignez notre armée