LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

quelles-sont-les-armes-de-la-guerre
avril 29, 2023

Quelles sont les armes de la guerre ?

10 minutes de lecture

L’arme est un outil autonome ou organique qui sert à neutraliser, d’écloper ou tuer un être vivant. Les armes de guerre, contraitement aux tenue de chasse, sont les armes destinées au seul usage des militaires. De nos jours, il y en a de plus e en plus grâce aux courses aux armements d’une part, et aux avancées technologiques d’autre part.Pour ne pas confondre les armes de guerre, avec les autres armes, cet article s’est donné pour but de mettre la lumière sur le sujet. À la fin de votre lecture, vous serez en mesure de faire la différence entre arme de guerre, et arme simple. À vos calepins, et bonnes lectures, et prises de note !

Des équipement militaires qui peuvent vous être utiles au quotidien ( masque, gant, montre tactique hommefilet de camouflage renforcé 4x4,...) sont disponibles sur Surplus-Militaire. Venez découvrir !

décorations-militaires

Les armes de guerre

Depuis les premières guerres, les armes utilisées par les soldats n'ont cessé d'évoluer. Mais pour ne manquer aucune information importante, il est préférable de toutes les connaître. Il existe plusieurs catégories d'armes donc :

  • L'arme de défense passive
  • L'arme lourde
  • L'arme à feu
  • L'arme de contact

Ces armes sont toutes utilisées en combat, mais elles ont des caractéristiques communes.

Arme de défense passive

Il s'agit d'armes que les militaires utilisent de manière indirecte, en exploitant l'environnement et le milieu qui les entoure. L'exemple le plus moderne est la mine. Il s'agit d'un dispositif camouflé qui se déclenche et provoque une explosion lorsque quelque chose tombe dessus ou que quelqu'un marche dessus. La plupart du temps, elles sont destinées à causer des dommages à grande échelle aux véhicules de guerre ou à des groupes de soldats.

 

La mine est un équipement tactique à poser dans l’environnement et qui explose au contact d’une cible potentielle. Les mines sont faites contre les véhicules terrestres ou maritimes ou contre des personnes. Cette dernière catégorie est la plus courante et cause des dommages cruels aux populations civiles longtemps après la fin des hostilités. Il existe deux catégories de mines : les mines sous-marines et les mines antipersonnel. Les premières visent les véhicules de guerre, les secondes les militaires.

La mine sous-marine désigne une charge explosive conçue pour exploser au contact lorsqu'elle touche un navire, où se trouve à proximité de la masse métallique du navire. Dans ce dernier cas, on parle de mines magnétiques.

Il existe plusieurs types de mines antipersonnel, notamment

  • La mine enfouie sous le sol. Elle peut être explosive ou rebondissante. Dans ce dernier cas, la première charge projette la charge principale vers le haut avant qu'elle n'explose, ce qui augmente la surface "traitée" par la mine. Les mines de défense rapprochée des blindés sont des mines de défense rapprochée utilisées par les équipages des véhicules blindés pour faire face à l'infanterie.
  • Mines à effet dirigé.Un accessoire tactique farci de bille de métal ou de plastique, rendant la détection des éclats impossible au rayon X chez la cible atteinte. L’explosion est dirigeable afin d’atteindre l’objectif à neutraliser.
  • Le dispositif peut être placé au sol ou en l’air. L’explosion peut se déclencher grâce à la rupture d’un fil de piège établie ou par l’intermédiaire d’une télécommande.
  • La mine antichar : elle est destinée à neutraliser un véhicule militaire, blindé ou non, par un souffle puissant ou une perforation.

Les déclencheurs peuvent être d'une part à pression. C'est le cas des mines antipersonnel, bien qu'elles soient réglées pour des masses de déclenchement plus élevées afin qu'une personne ne la fasse pas réagir.Le déclencheur peut également être un déclencheur par contact, c'est-à-dire une tige de déclenchement qui sort du sol. L'explosion a lieu lorsque le fil se rompt.

 

Arme lourde

Lesarmes lourdes sont, comme leur nom l'indique, desarmes de grande taille aux dégâts considérables. Les armes lourdes les plus connues sont :

  • Les missiles sont des projectiles autopropulsés et guidés dont la mission est de transporter une charge militaire vers une cible à détruire. Le missile balistique a été développé pendant la Seconde Guerre mondiale et a subi plusieurs améliorations. Les modèles à courte portée, guidés par des systèmes toujours plus performants, sont désormais utilisés sur tout véhicule capable de les porter. Les missiles de croisière sont la dernière évolution de ces engins. Il s'agit d'une sorte d'avion à réaction autonome piloté par un ordinateur.
  • La mitrailleuse est apparue au 19e siècle sous la forme du célèbre canon Gatling équipé de plusieurs canons rotatifs. D'abord considéré comme une pièce d'artillerie, il accompagne l'infanterie dans ses déplacements pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette arme permet de réaliser des tirs nourris à longue et courte portée. Il existe deux types de mitrailleuses à cet effet : les mitrailleuses légères et les mitraillettes d'une part et les mitrailleuses lourdes d'autre part. 

Généralement monté sur une voiture, cette dernière est équipée de 2 canons qui fonctionnent en alternance. Ce système permet de tirer en attendant l’autre canon se refroidir.

  • Le lance-flammes,une arme très populaire qui a fait son apparition pendant la Première Guerre Mondiale. Il est porté par un soldat, ou monté sur un véhicule. Cette arme était utilisée à courte porté face aux soldats ennemis réfugiant dans les fortifications, tunnels ou zones herbeuses. Il a cette particularité d’être cruelle et devient actuellement une arme interdite par les conventions en vigueurs. C’est aussi un moyen de motiver les militaires pour la mise en place des unités de débroussaillages efficaces. Quoi qu’il en soit, les armes incendiaires se présentent de plus en plus comme des munitions spécifiques qui permettent de tirer à distance.
  • Le canon est l’arme lourde par excellence. Jadis, il fallait le chargé de poudre à canon et de boule par la bouche. Il n’effectuait qu’une tire de boulet inerte à courte portée, il avait pour rôle d’ébranler les murs, les portes d’une forteresse ; ou de faire couler des navires. Ces boulets étaient parfois chauffés dans un foyer pour les rendre incendiaires ou bien, ils étaient réunis par paires au moyen d’une chaîne ou même d’une barre (pour démanteler les navires ennemis ou faucher les occupants d’un pont). Ils ont considérablement évolué au cours des deux derniers siècles, tirant différents types d’obus : explosifs, perforants, incendiaires, chimiques, toujours plus loin et toujours plus vite.
  • La bombe : c'est un engin explosif dont le but est de provoquer de gros dégâts une fois déclenché. La plupart du temps, ces engins sont lancés du haut d'un avion, ou placés dans un lieu. Elle peut être actionnée à distance ou au contact d'une surface. Les modèles ont déjà beaucoup évolué. Depuis la Seconde Guerre mondiale, on entend même parler de la bombe atomique. De nos jours, il existe même des bombes organiques. Ces armes sont considérées comme des armes létales, et leurs utilisations suivent un protocole très précis.

Arme à feu individuelle

Ce sont les armes que les soldats utilisent pendant leur service, ou en mission. Il existe une foule d'exemples, mais nous allons vous présenter les modèles les plus célèbres :

  • Le revolver, première arme à feu à répétition, a clairement signé la fin du règne des armes blanches. D'une conception simple, les munitions sont contenues dans un cylindre. Cependant, le pistolet automatique remplace efficacement le revolver. Son système d'alimentation par chargeur offre une cadence de tir beaucoup plus élevée, une capacité accrue et un encombrement moindre. C'est une arme plus orientée vers la défense individuelle qui est généralement réservée aux agents qui ont peu besoin d'utiliser leur arme.
  • Le pistolet mitrailleur est une arme individuelle, très efficace à très courte portée (5 à 50 m), qui utilise des munitions d'armes de poing. Le système d'approvisionnement en munitions se fait par chargeur. La faible puissance des projectiles a permis de développer des armes militaires légères de cadence élevée. Après l’apparition des fusils d’assaut, l’utilisation du pistolet mitrailleur s’accentue à la police, à la lutte antiterroriste et demeure délaissé par l’armée. Son usage est devenu fréquent dans diverses divisions où la puissance de feu et sa compacité affirme leur efficacité, comme la lutte antiterroriste, la protection rapprochée. 
  • Le fusil est la principale arme à feu militaire, il a été particulièrement amélioré au cours du XIXe siècle, en cadence, en portée et en puissance. Cela n'a pas empêché les généraux de l'époque d'organiser des massacres en faisant la guerre dans le droit fil de la mode du siècle, précédent. Il boude les fusils à répétition à la portée plus courte, mais à la cadence de tir inégalée, au motif qu'une telle arme rendrait le combat au corps à corps inutile et que les armées battaient facilement en retraite.Le fusil d’assautqui était un simple fusil fonctionne en mode semi-automatique ou automatique, son fonctionnement demeure le moins essentiel chez les militaires. Le fusil perd de moins en moins d’importance avec l’apparition des armes lourdes, les appareils de communication sophistiquée avec l’artillerie et l’aviation. Il reste cependant une arme individuelle nécessaire, ne serait-ce que pour assurer la prédominance des troupes dans l’environnement hostile et souvent anarchique de la guerre.
  • Les lance-grenades sont des fusils à munition explosive. Certaines sont tirées à partir d’un fusil tandis que d’autres sont tirées à partir d’armes spécifiques. Les grenades, généralement utilisées contre l’infanterie ou les véhicules légers, peuvent être tirées à plusieurs centaines de mètres sur une trajectoire incurvée. Les grenades à fusil projettent des grenades de 40 mm pour atteindre les cibles avec plus de précision. Ce deuxième type de grenade existe en deux modèles, les grenades à basse vitesse tirées par des armes individuelles et les grenades à haute vitesse tirées par des armes spécifiques. Ces lance-grenades lourds développés pendant la guerre du Vietnam sont capables de tirer automatiquement et étaient initialement montés sur des hélicoptères, puis sûr des patrouilleurs et des véhicules terrestres.
    quelles-sont -les-armes-de-la-guerre

    Arme de contact

    Pour mémoire, au Moyen Âge,les armes de contact étaient principalement des épées et des sabres. Ces armes étaient sanglantes et demandaient beaucoup d'adresse. Seuls les soldats et les samouraïs étaient autorisés à les manier.

    Les armes de contact ont surtout été utilisées pendant l'Antiquité et le Moyen Âge. Elles ont des multiples formes, destinées à des troupes de nature diverse : infanterie plus ou moins bien équipée, soldats d'élite, cavalerie, défense de place forte. De nos jours, les armes de contact sont essentiellement des armes blanches.

    De nombreux objets du quotidien peuvent être utilisés comme armes : couteaux, cutters, tournevis : facile à se procurer et à camoufler, ce type d'arme est potentiellement très dangereux.

    • Le ceste est pièce de métal recouvrant la main et destinée à augmenter l'efficacité d'un coup de poing. De plus, elle protège les phalanges de l'utilisateur, lui permettant de donner plus de coups de poing sans se blesser. Sa version contemporaine est le coup-de-poing américain, parfois appelé à tort "poing américain".
    • Le bâton : arme contondante, de temps en temps télescopique pour faciliter un transport discret, qui peut contenir un dispositif électrique ou un gaz paralysant. Les forces de l’ordre usent souvent une matraque à poignet perpendiculaire en guise de garde connu sous le nom de tonfa. Il existe aussi des matraques souples qui augmentent la force de la frappe par leur léger mouvement de battement.
    • Lacet d'étranglement, garrot : ces armes ont toujours été utilisées et le sont encore chez certains commandos. Elles étaient utilisées comme une arme offensive par les sultans pour exécuter leurs adversaires, mais aussi comme une arme "institutionnelle" utilisée par les bourreaux pour exécuter les condamnés à mort.

    Les véhicules de guerre

    Outre les différentes armes qu’ils peuvent utiliser, les soldats partent en guerre avec des véhicules spécialisés. Ces véhicules constituent une arme en soi dans la mesure où ils contribuent à faire réussir les diverses stratégies de guerre. Les véhicules utilisés sont tout aussi importants lors d’une guerre. En terme simplifié,les véhicules peuvent tout aussi bien servir d’armes. Parmi les plus célèbres véhicules de guerre, il est important de citer :

    Avion militaire

     Un avion militaire est unappareil développé pour répondre aux besoins des forces armées d'un pays. On distingue deux grandes catégories, en fonction de la mission : les avions de combat doté d'armes offensives ; les avions d'appui, non armés ou dotés d'armes défensives, ou de radars. Cette définition s'applique également aux hélicoptères de combat et d'appui aérien ou terrestre.

    Quelques années après le premier vol, l’aviation militaire s’est évoluée au milieu de la Première Guerre Mondiale. Elle devient aussi vite un appareil stratégique essentiel lors de la Seconde Guerre Mondiale. Pouraffirmer leur puissance militaire, posséder des appareils aériens est un moyen efficace chez de nombreux pays. Dédiée aux missions aériennes, elles peuvent être affectées à d’autres composantes militaires.

    Navire de guerre

    Un navire de guerre ou navire militaire est un navire qui fait partie des forces armées.  Ce dernier peut être un véhicule en surface ou un sous-marin. Les navires de combat sont dotés de systèmes d'armes qui leur permettent d'attaquer, de défendre ou de protéger d'autres unités comme les navires de soutien ou auxiliaires, parfois avec des systèmes d'autodéfense ou complètement sans armes.

    Dans la marine, on utilise généralement le terme bâtiment, mais occasionnellement aussi navire, bateau ou unité. Le terme navire, autrefois utilisé pour désigner un grand voilier, n'est plus utilisé par les marins pour désigner un navire moderne.

    Voiture blindée 

    Sorti tout droit de la Première guerre Mondiale, les Alliées sont les premières à l’avoir utilisé comme arme de soutien de l’infanterie. Les véhicules blindés se sont développé durant la Seconde Guerre Mondiale et ont été utilisés à des fins doctrinaux. Outre le char,de nombreux autres véhicules blindés ont été développés pour le transport de troupes, l’artillerie mobile ou la défense antiaérienne. Cependant, les véhicules blindés restent essentiels sur-le-champ de bataille pour la protection qu’ils offrent contre les armes légères, associée à une puissance de feu importante et à une bonne mobilité.

    Après la guerre, les véhicules blindés ont évolué, devenant plus mobiles, lus consistants, équipés d'armes plus puissantes et de systèmes de visée de plus en plus sophistiqués. Cependant, une limite de poids reste infranchissable, notamment pour permettre aux chars de traverser les ponts sans céder sous leur poids. Les armes destinées à les contrer se sont également multipliées, notamment les missiles guidés portables ou montés sur des véhicules, avions ou hélicoptères, ainsi que les bombes à fragmentation spécifiques.

    quelles-sont -les-armes-de-la-guerreNotions connexes

    Pour vous aider à différencier les armes de guerre, il faut aussi vous présenter les armes civiles d’une part et les armes de chasse d’autre part.

    Armes civiles

    Destinées à se défendre contre ces attaques ou à maintenir l'ordre public, les armes civiles répondent aux critères de discrétion, de dissuasion et de relative innocuité.

    Sinon, il existe également des armes d'apparat et de cérémonie telles que :

    • Le Kriss est une arme blanche typique de l'Indonésie ou de la Malaisie. Cette arme est également utilisée de manière plus adaptée à sa nature.
    • Le Kirpan est une arme blanche utilisée comme un accessoire religieux, que tout sikhdoit porter. C'est en théorie une épée et en pratique souvent une dague.

    Arme de chasse

    Elles sont destinées à capturer ou, plus fréquemment, à assassiner un animal sauvage, généralement dans le but de s'en nourrir ou d'éliminer un animal destructeur de cultures ou de bétail. Les armes de chasse sont habituellement utilisées à distance.

    Parmi ces armes, il est possible de citer :

    • Lance
    • Sarbacane
    • Arbalète ou arc
    • Fusil
    • Bâton de lancer

    Où trouver des articles similaires ?

    Pour trouver des articles relatifs à l’univers militaire aussi instructif qu’à jour, faites un tour sur le blog de la boutique« Surplus militaire ». Cette boutique est spécialisée enaccessoire militaire, il est donc tout à fait logique que ces articles soient fiables et de grande qualité. Ne tardez plus à assouvir votre curiosité, et faites un tour sur un blog qui sera à la hauteur de vos espérances !


    Rejoignez l'escadron