Livraison en france offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

quelle-est-arme-sniper
juillet 05, 2023

Quelle est l’arme d’un sniper ?

11 minutes de lecture

Un sniper est un tireur extraordinaire qui peut abattre des cibles à plusieurs kilomètres de distance, un métier sulfureux mis en lumière dans de nombreux films américains. Un sniper, tireur embusqué, un tireur d’élite ou un franc-tireur est un tireur d’élite militaire professionnel. Il opère seul ou en binôme, généralement avec un éclaireur ou un « observateur ». Ils effectuent des missions en profondeur dans les lignes ennemies équipées de leur matériel de survie en forêt où figure un briquet gaz rechargeable de qualité et d'une boussole armée française, dans le but de relayer des informations vitales, ils commandent ou neutralisent des cibles. Les tireurs d’élite préfèrent les rifles de précision manuels à verrou de calibre moyen ou gros (appelés « à culasse » ou « boulons »). On peut citer le célèbre et très utilisé rifle de sniper, le Barrett M82, mais il n’est pas adapté aux tireurs d’élite, contrairement au CheyTac M200 Intervention, qui est très adapté à la longue portée. Métonymiquement parlant, le terme sniper désigne également l’arme du sniper, le rifle de sniper.

 

gilets tactique

 

Qu’est-ce qu’un fusil de précision ?

Unfusil de précision, aussi connu sous le nom de fusil de sniper, est une arme à feu conçue pour délivrer un tir plus précis qu’un mousqueton ou un mousqueton de guerre traditionnel. Ceci est une arme de tireur d’élite.

Les rifles de précision sont utilisés pour répondre auxbesoins tactiques de la surveillance à longue portée, des opérations antipersonnel et antimatériel, et peuvent être déployés à la fois par l’armée et les forces de l’ordre. Un mousqueton de sniper moderne est un système d’arme d’épaule portatif avec un choix de mousqueton à verrou ou d’arme semi-automatique. Il est muni d’une lunette pour une précision extrême et chargé d’une cartouche à percussion centrale militaire de grande capacité.

Quelles sont les caractéristiques du fusil de précision ?

Tous les rifles de sniper ont desmires télescopiquesqui permettent un grossissement (fixe ou variable) pour avoir une meilleure vue de la cible (à quelques rares exceptions, comme le riffle japonais 7,7 mm Type 99 de 1939).

Leurs propriétés varient fortement selon la classe considérée. Il existe trois grandes catégories de rifles de sniper adaptés à différents usages :les rifles de guerre, les fusils de sniper de moyen calibre et les rifles de sniper de gros calibre(rifles anti-matériel).

Cependant, toutes les variations entre ces différentes classes sont possibles, notamment les nouvelles classes de calibres qui comblent les lacunes entre les principaux calibres.

quelle-est-arme-sniper

Quels sont les types de rifles de précision ?

Il existe trois types de rifles de précision :

  • Fusil de guerre (5,56 mm)
  • Fusil de précision de calibre moyen (7,62 mm)
  • Fusil de précision de gros calibre (12,7 mm et plus)

Le fusil de guerre 5,56 mm

Un mousqueton d’assaut dédiéau tir de précision est un mousqueton d’assaut modifié pour cette pratique. Il est généralement logé en 5,56 OTAN, car son calibre est préservé. Vous avez la possibilité de vous entrainer au tir avec ce mousqueton de combat avec une cadence semi-auto. Sous sa forme modifiable, elle fait partie de la classe de mousquetion de sniper équipé d’une crosse ergonomique. De même qu’une optique télescopique plus élargie et d’une queue de détente plus stable, d’un bipied et/ou d’un canon plus lourd ou flottant. Les exemples incluent les variantes M16 (M110, SASS, Mk.12, SAM-R, SDM-R), HK G-3SG/1 ou SIG 550 Sniper.

Le fusil de précision de calibre moyen 7,62 mm

Un fusil de sniper de calibre moyen généralement réglé pour 7,62 mm OTAN ressemble à ceci :

  • Modèle issue d’un fusil de combat avec des calibres spécialisés : le Zastava M76 et son mécanisme basé sur l’AK-47 ; ou les AR-15 et M16 ; le Knight’s SR-25 prisé par lesSEAK comme le mod Mk.1.D’autre diffère des autres en mode automatique comme le FN SCAR-H et le VSS Vintorez couplé à l’AS Val. 
  • Dérivés de fusils militaires de gros calibre et non du fusil d’assaut (M21 et autres M14 modifiés,FR-F1 et FR-F2 dérivés du MAS 36, HK G-3SG/1 dérivé du G, PSG -1 et MSG-90). Des propriétés se rapprochent des fusils de chasses (M24 et M40 basés sur Remington 700, FN SPR basé sur Winchester 70, Ferfran TSR #1 basé sur Savage 10).
  • Les modèles conçus spécialement à cette utilisation sont les rifles Accuracy International et PGM Precision qui ne dérive pas de l’AK-47. Ils ont plutôt des lignes étroites sans avoir de similarité de mécanisme ni de calibre avec la Kalachnikov. On y compte les PGM Ultima Ration, le Steyr SSG-69 et le SVD Dragunov parmi ses modèles.

Le fusil de précision de gros calibre 12,7 mm et plus

Des rifles de précision de gros calibre, généralement réglés en .50 BMG ou 12,7 mm OTAN, sont apparus récemment (utilisés pour la première fois au Vietnam) et peuvent atteindre des portées de 2 km ou plus. Il est principalement utilisé pourdétruire l’équipement ennemi et pour le « contre-tir ». Également utilisé pour neutraliser les terroristes et les preneurs d’otages.

quelle-est-arme-sniper

Quand utiliser le fusil de précision ?

  • Les rifles de précision semi-automatiques courants de petit ou moyen calibre sont essentiellementutilisés par les tireurs d’élite (également appelés sharpshooter, marksman, ou tirailleur).
  • Les rifles de précision à verrou de moyen ou gros calibre sont fondamentalementutilisés par les tireurs d’élite (« sniper » en français).
  • Les fusils de précisionutilisés pour le déminage sont soit des classes standard (utilisés pour d’autres tâches) soit des classes spécifiques (souvent moins précis que les rifles utilisés par les tireurs tels que le M14 SMUD). Ils sont utilisés pour détruire des mines (terrestres ou marines) ou des obus non explosés, en particulier des tâches nécessitant des obus spéciaux.
  • Les rifles de gros calibre (introduits dans les années 1990) sont capables de détruire des véhicules légèrement blindésutilisés pour le feu anti-matière.
  • Les rifles de gros calibre sont aussi précieux pour lecontre-sniping, qui consiste à neutraliser les tireurs d’élite ennemis pour assurer la sécurité des soldats et des civils. Ce travail vous permet d’utiliser un mousqueton de gros calibre pour attaquer les tireurs d’élite ennemis lorsqu’ils sont hors de portée (s’ils ont des armes de catégorie inférieure). Et grâce à la puissance de ses obus de gros calibre, il peut neutraliser les ennemis même s’ils se défendent à l’intérieur immeuble.
  • Les rifles de précision sont également utilisés pour letir à partir d’hélicoptères, un phénomène relativement nouveau, et cette spécialité est principalement enseignée dans les unités spéciales.
  • Les rifles de précision sont aussi utilisés par lesunités d’intervention de la police dans leurs diverses opérations contre des personnes armées pour libérer des otages et couvrir des zones avec lesquelles se trouvent des personnes à protéger ou certains bâtiments.

Quelle est la différence entre un sniper et un tireur d’élite ?

Un tireur d’élite (ou tireur embusqué) est assez différent d’un tireur d’élite (sniper ou premier tireur d’élite anglais), en particulier dans la théorie appliquée.Les tireurs d’élite servent dans les détachements d’infanterie. Ils n’utilisent généralement pas le même calibre ou la même classe d’arme. Les tireurs d’élites sont des as de la gâchette, ils ont une grande habilité avec tous types d’armes ; tandis que les snipers sont des spécialistes en tir à distance. Leur différence réside dans le matériel utilisé et dans la distance de prise de vue. Les deux catégories peuvent tirer avec unearme de calibre 7,62 à 800 m pour un tireur embusquéet jusqu’à 1800 m pour un sniper.

Quel est l’arme la plus précise au monde ?

Le DAN.338 estun mousqueton de sniper fabriqué parl’armurier israélien IWI. C’est un « mousqueton à verrou », une classe d’arme prisée par les tireurs d’élite pour sa précision. Concrètement, cela signifie que la culasse est sur le canon et que l’ouverture et la fermeture sont déclenchées manuellement à l’aide d’une petite poignée.

Ce mousqueton développe en collaboration avec les unités spéciales des unités de défense israéliennes, ce rifle promet une précision extrême à des distances de 1 200 mètres, les distances utilisées par le personnel des unités spéciales britanniques. IWI met particulièrement l’accent sursa légèreté (moins de 6 kg) etsa facilité d’utilisation pour cette classe d’arme. Vous pouvez également ajouter divers accessoires tels que des télescopes et des lunettes de vision nocturne. L’histoire d’un tireur d’élite britannique qui a tué un bourreau de Daesh d’une seule balle a suscité un vif intérêt sur Internet. Mais hormis l’exploit de tirer sur un homme militaire spécial à environ 1200 mètres de son objectif, son arme, le rifle DAN.338, a attiré l’attention.

quelle-est-arme-sniper

Quel est le fusil de précision de l’armée française ?

Le fusil de précision de l’armée française est le FR-F2 (Fusil à répétition modèle F2). Un

modèle mis en service depuis 1896, fournis par la MAS,aujourd’hui fermée. Le FR-F2 est une évolution du FR-F1, lui-même basé sur un système dérivé du MAS 36. La plupart des FR-F2 sont des FR-F1 modifiées par la Manufacture d’Armes de MAS (Manufacture d’Armes de Saint-Étienne) au niveau des culasses qui ont été embouties et standardisées.

Le FR-F2 est composé d’une crosse en bois, car le plastique est jugé fragile, un canon résistant à la chaleur et des thermiques conçus pour dissiper et répartir uniformément la chaleur émise par le canon. Il se compose demanchons. Cela empêche le haut, qui est plus chaud que le bas, de se dilater davantage et de plier le canon vers le bas. Deuxièmement, les mirages et les signes de chaleur sont également réduits.

Cette arme doit être équipée :

  • D’une lunette télescopique de zoom avancée ;
  • Scrome ou Nightforce NXS Chez les armées de l’air ;
  • D’un Schmidt & Bender 6×42 Mil-Dot (Marine) pour le tir de jour ;
  • Lunette de vision nocturne ;
  •  Désignateur laser tactique.

Son calibre 7,62 OTAN lui permet de toucher des cibles à une distance de 850 mètres. De plus, ce fusil utilise une carabine à longue portée PGM Hecate II de 12,7 mm. En 2018, La DGA ouDirection Générale de l’Armementont remplacé la notation du FR- F2 par FPSA (Fusil de Précision Semi-Automatique), ce processus a duré 5 ans portant sur une modification de 2 600 armes. Plusieurs entreprises européennes sont en concurrence avec l’Allemagne, l’Italie, la Belgique, la Croatie et même la République Tchèque.

La société française Verney-Carron propose un modèle appelé le VCD 10. Il s’agit d’un rifle semi-automatique à essence développé à partir de l’AR-10 américain. Le prix unitaire tourne autour de 3 500 à 4 000 euros. L’Allemand Heckler & Koch propose également le HK417 Sniper, et le Belge FN Herstal propose le FN SCAR SSR.

En décembre 2019,FN Herstal a remporté le programme FPSA en partenariat avec OIP Sensor Systems (lunettes d’imagerie thermique). LeFN SCAR-H PR remplacera le FR-F2 pour toutes les armées françaises avec une commande de 2 600 SCAR (version PR lourde) avec munitions, lunettes de précision et caméras thermiques.

 Histoire du sniper en France

Des tireurs d’élite sont apparus au combat dans le village deBazeilles pendant la guerre française de 1870. Équipés derifles Chassepot, ils ont tué des dizaines de soldats bavarois piégés dans le village. C’est ainsi que le tireur d’élite est né. Dans l’armée française actuelle, les tireurs d’élite opèrent par binômes constitués de « tireurs d’élite » (TE). 

C’est un synonyme de « sniper » dans son vocabulaire interne, pas un terme courant. Par conséquent, en tant que commandant d’armes, vous utiliserez des armes de gros calibre (généralement le 12,7 mm PGM Hécate II) qui permettent une bonne autonomie et un tir précis à 1 800 m et plus. Une bonne pénétration rend ce calibre capable d’un tir d’objectif efficace (détruire des transformateurs, des moteurs non protégés, etc.).

quelle-est-arme-sniper

Quel est le rôle d’un tireur d’élite ?

Pour devenir un tireur d’élite dans l’armée, vous devez être choisis parmi les meilleurs. Il existe deux grandes catégories de tireurs dans l’armée : lestireurs de précision et lestireurs d’élite (TE) ou lestireurs à longue distance (TELD). Ils sont la crème de la crème de tir, car ils peuvent toucher des cibles jusqu’à 1500 mètres et des véhicules jusqu’à 1800 mètres. Contrairement aux tireurs d’élite, qui limitent les cibles à un maximum de 800 mètres.

Les TELD et les TE sont situés dans toutes les unités de l’armée. Les TE sont regroupés en sections et regroupés au sein des organisations d’éclairage et de soutien (CEA). Vous serez dirigé vers diverses entreprises au besoin. Le TELD peut également appartenir aux unités spéciales.

Les missions de tireur d’élite sont plus ou moins longues, allant de quelques heures à plusieurs jours, et se déroulent souvent dans les zones d’opérations étrangères. Vous devriez avoir les capacités suivantes :

  • Observation et collecte d’informations
  • Trouver un emplacement approprié pour un champ de tir
  • Capable de se déplacer jour et nuit dans des conditions parfois difficiles, de ramper sur le sol et d’avancer lentement sans être détecté
  • Apte de détruire les cibles prioritaires.
  • Les unités gouvernementales d’élite telles que leGIGN (Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) peuvent avoir besoin de tireurs d’élite pour protéger des personnes et des lieux critiques, ou pour intervenir dans des opérations antiterroristes.

Quelles sont les qualités requises pour devenir tireur d’élite ?

Être un tireur d’élite nécessitedes compétences générales inhérentes à un bon soldat, car vous devez vous adapter à l’environnement. Cela peut nécessiter de la robustesse, c’est-à-dire être capable de résister à des conditions particulièrement difficiles. Ils doivent être calmes et patients, parce qu'une grande partie de leur mission consiste à se cacher et à surveiller. Bien sûr,l’autonomie et l’initiative sont également importantes. Après leur service, c’est à eux de trouver une position de tir appropriée. Après tout, la réactivité, la maîtrise de soi et la concentration sont essentielles pour toucher une cible avec une arme.

Parallèlement, le métier de tireur d’élite nécessite de solides connaissances techniques, comme le terrain, mais aussi la direction des armes à longue portée comme le PGM Hécate II, le HK 417, le SCAR, et l’Accuracy-338 LM pour les groupes du GIGN. Il est important de connaître non seulement le pistolet lui-même,les obus et le télescope, mais aussi le bipied, qui est essentiel pour tirer à longue distance. Attendez-vous à un contrôle parfait en fonction des conditions météorologiques et de la classe de cible.

Bien sûr, ce métier demandeune bonne condition physique. En effet, les tireurs d’élite doivent pouvoir transporter jusqu’à 60 kg d’équipement sur leur dos dans des environnements chauds, particulièrement froids.

quelle-est-arme-sniper

Comment devenir tireur d’élite ?

Avant de devenir tireur d’élite, vous devez rejoindre les légions et régiments dans lesquels cette spécialité existe. Pourrejoindre l’armée, vous devez :

  • 17 à 32 ans
  • Être denationalité française.
  • Être titulaire d’un diplôme de niveau IV (baccalauréat ou équivalent).

Le recrutement se fait au cas par cas, mais s’appuie également sur des examens médicaux, des évaluations motrices et psychotechniques, et des entretiens. Les recrues sont ensuite formées à l’École nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) et peuvent choisir de se spécialiser dans l’infanterie, la cavalerie ou l’artillerie.

Dans la Marine nationale, les candidats passent un examen à l’EDM (École de Maistrance) et suivent cinq mois de formation avant de choisir une spécialisation.

 Pourrejoindre la gendarmerie, il vous faut :

  • Avoir un diplôme d’études secondaires
  • Vous devez avoir entre 18 et 35 ans et fréquenter l’une des quatre ESOG (École des sous-officiers).

Selon l’unité à laquelle ils appartiennent, les futurs tireurs d’élite sont formés par des experts duCentre de Formation de la Police Nationale Militaire de Saint-Astieroudu GIGN.

Côté police, lesENP (École Nationale de Police) doivent d’abord être consolidées de manière compétitive. Aucun diplôme n’est requis pour participer, sauf pour :

  • Avoir entre 18 et 30 ans
  • Avoir la nationalité française.
  • Disposer d’une « bonne personnalité ».
  • Avoir les conditions physiques nécessaires
  • Être en règle pour le service national.

Une fois au bureau, les futurs tireurs de précision ou de précision sont formés au CNT de Montlignon.

Quelle évolution pour le métier de tireur d’élite ?

Les unités spéciales sont une cible privilégiée pour de nombreux soldats. Ainsi, ceux qui ont les compétences peuvent rejoindre les unités spéciales soit dans le 1er RPIMa, le 13e RDP, dans les commandements marineou même le BFSA.

Que vous soyez sous-officier ou officier, vous pouvez évoluer par étapes en vous formant par des stages et en vous perfectionnant grâce à des concours internes.

Quel est le salaire d’un tireur d’élite ?

Les salaires des soldats varient selon le galon. Les soldats ou marins reçoivent 1 555,76 € par mois pour le rang 2. Un caporal-chef reçoit entre 1 593,25 € et 2 005,62 €, selon leur rang. Les salaires changent ensuite au fil du temps au fur et à mesure que les grades changent.


Rejoignez l'escadron