Livraison en France offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

comment-fonctionne-un-bombardier
septembre 18, 2022

Comment fonctionne un bombardier ?

5 minutes de lecture

Nous savons que les bombardiers sont des appareils emportant des bombes accrochées sur eux ou placées dans des soutes, en vue de missions de bombardement. Mais à quelle fin ont-ils vraiment été créés ? Quelle est leur particularité ? Nous allons y voir plus clair dans cet article. Trouvez également  plusieurs vêtements militaires dans notre site !

filet-camouflage-militaire

Qu’est-ce qu’un bombardier ?

Bombardier désigne un avion destiné au bombardementde diverses cibles terrestres. Ils sont donc équipés de bombe ou plus évoluer de nos jours devenus plus avancés ils sont équipés de missiles air-sol. A ces débuts, l’appareil largue les bombes sans pour autant avoir une bonne précision des cibles. Mais ils ont su se réinventer et devenir ce qu’ils sont aujourd’hui.

Leur caractéristique

Les caractéristiques attendues pour un bombardier :

  • Une grande autonomie, pour pouvoir frapper des cibles éloignées
  • Une bonne capacité d'emport de charge, pour avoir une force de frappe suffisante
  • Un bon système de guidage navigation, bombardement, pour garantir la destruction de la cible
  • De bons systèmes d'autodéfense, afin de pouvoir atteindre l'objectif et revenir

Les différents types de bombardier

Grâce aux avancées en matière de design et d'ingénierie, spécialement en matière de moteurs et d'aérodynamique, la capacité de transport de bombe et d'armes air-sol augmente au rythme des innovations de la cellule de l'avion. Avec l'avancée de la guerre et la concurrence ennemie, d'autres bombardiers firent leur apparition et vélivole sur le champ de bataille aérien pour apporter des solutions aux problèmes de précision, de vitesse et de puissance du tout premier bombardier conçu.

Les bombardiers torpilleur :

Un bombardier-torpilleur est un bombardier conçu principalement pour attaquer des navires ou des sous-marins avec des torpilles. Cela requiert une longue soute à bombe ou une installation particulière sous le fuselage pour transporter l'engin, ce qui explique pourquoi il existe un type d'avion particulier pour cette tâche. Pour couler une cible tels que les cuirassés, il faut en moyenne quatre impacts de torpilles. A la fin de la guerre ils ont été changés contre des appareils plus manœuvrables tels que Latécoère 298 (1938-1951), Levasseur PL 14, Lioré et Olivier LeO H-257

Particularité

  • Vol basse altitude
  • Longue soute à bombe
  • Plus de puissance de frappe pouvant détruire des plus grands engins blindés que les bombes
comment-fonctionne-un-bombardier

Le Chasseur bombardier

Un chasseur bombardier se distingue du bombardier grâce à ses origines. Cet avion avait des missions de chasseursmais il a été modifié et adapté pour qu’il puisse endosser d’autres rôles. Leur capacité aux combats aériens proches de celle d'un avion de chasse et leur capacités d'emport de bombes, qui n'étaient pas développés spécifiquement pour cette utilisation leur a valu le nom de multi rôle.Les missiles nucléaires et les bombes deviennent transportables par de plus petit appareils comme les chasseurs-bombardiers. En effet, dans cette catégorie, on peut parler de bombardiers légers qui sont généralement équipés d’équipements et d’armements défensifs, puis on peut aussi parler d’avion d’attaque. Ils servent d'appui aérien rapproché des unités mobiles en pointe de l'attaque sur l'attaque des cibles fixes comme des structures de défense fortifiées,  ravitaillement, d'infanterie, aux trains…

Particularité

Énorme moteur apte à fournir la puissance requise pour l'emport de bombes ou de roquettes.

Équipés de mitrailleuses et canons, utilisés pour abattre d'autres avions ou mitrailler les trains, convois routiers…

Équipés de missiles anti-navires

Le bombardier en piqué

C’est un bombardier qui attaque en plongeant directement sur ses cibles, de façon à agir avec une plus grande précision et à contrecarrer l'efficacité de l'armement antiaérien du camp adverse. En plongeant quasiment à la verticale sur sa cible, dans le même axe d'orientation que celui qui sera emprunté par les bombes, l'avion largue les bombes tout près de la cible, à grande vitesse. Les bombardiers en piqué peuvent ainsi effectuer avec une relative facilitée des bombardements très précis de cibles mobiles ou de petite taille, sans avoir besoin d'un système de visée bombardement sophistiqué.

Particularité

  • Équipés d'un système automatique qui larguait la bombe et redressait l'appareil au bon moment, permettant de pallier une éventuelle perte de connaissance du pilote.
  • Grande précision de tir

Les bombardiers stratégiques

Ils attaquent plutôt les cibles derrière les lignes ennemies comme les centres de commandement, bâtiments administratifs, usines, les chemins de fer, les installations de communication ou bien encore les raffineries de pétrole ou les villes, les réseaux d'approvisionnement en vivres, ils visent aussi à saper le moral de la population. Ils sont donc  conçus pour des attaques à grandes distances contre des cibles stratégiques, soit avec une grande quantité de bombes, soit à l'aide d'une bombe atomique ou d'un missile de croisière.

Particularité

  • Long rayon d’action
  • Destruction de grande structure
  • Dissuader ou démoraliser l’ennemi

Le bombardier tactique

Ils servent à détruire ou immobiliser les troupes adverses sur le champ de bataille et à appuyer ou couvrir un mouvement de troupes. Ils sont plus petits et conçus pour toucher de petites cibles, par exemple un véhicule blindé.

Avion d'attaque au sol

Ils sont conçus pour attaquer des cibles au soltelles que des chars ou des troupes ennemies et peuvent être considérés comme des bombardiers légers. Il opère à basse altitude pour appuyer l'infanterie engagée sur le terrain, contrairement aux bombardiers qui attaquent des cibles plus stratégiques. Ce type de mission est appelé appui aérien rapproché.Les États-Unis ont développé un type particulier d'avion d'attaque au sol nommé gunship. Il s'agit d'un avion de grande taille, souvent une version armée d'un avion de transport militaire, équipé de nombreux canons d'un calibre allant de 20 à 105 millimètres. Des roquettes incendiaires y sont souvent ajoutées pour marquer les cibles.

comment-fonctionne-un-bombardier

Particularité

  • Sa manœuvrabilité pour suivre le relief à basse altitude, s'orienter rapidement sur sa cible et esquiver les tirs adverses
  • La stabilité de sa plate-forme de tirpour avoir de bonnes chances d'atteindre sa cible
  • Sa robustesse car il a de grandes chances d'être touché par la défense antiaérienne ou les tirs venant du sol
  • Son armement :un ou plusieurs canons embarqués, des roquettes, des missiles air-sol et des bombes

Quelques références de bombardier durant la guerre

  • Junkers Ju 87 Stuka
  • Aichi D3A Val
  • Yokosuka D4Y Judy
  • Douglas SBD Dauntless
  • Curtiss SB2C Helldiver
  • Loire-Nieuport LN 401
  • North American A-36 Apache

La course aux bombardiers

À la fin de la guerre, d'énormes progrès ont été réalisés dans la conception des cellules des avions, mais surtout l'apparition des premiers moteurs à réaction va bouleverser les avions militaires et le transport aérien civil dans les années suivantes. De plus, avec la naissance des munitions et le développement des missiles nucléaires pouvant être emportés par de plus petits engins, ces innovations éclipsent totalement le rôle central des bombardiers. Les bombardiers sont néanmoins toujours utilisés pour le bombardement d'armes conventionnelles dans beaucoup de régions. La guerre a fait beaucoup de dégâts et laisse derrière elle un mode qui a besoin de communiquer. Mais ces besoins, conjugués au savoir-faire des industriels et des pilotes, vont favoriser la reprise du transport aérien dans des proportions colossales. Le transport aérien n'est plus un mythe mais un élément économique. Même si aujourd’hui, la Chine, la Russie et les États-Unis se disputent encore le meilleur bombardier furtif du monde. Le président Xi Jinping mise sur le H-20, Vladimir Poutine sur le PAK DA et Joe Biden sur le B-21 Raider.

Ou avoir plus d’actualité sur le sujet de l’armée

La fin de la guerre a laissé un monde ravagé, mais avide d'échanges commerciaux. La création de tous ces appareils au funeste destin n’enlève en rien le génie de leur concepteur. Pour tous les fans du monde de l’armée qui cherchent des articles s’y rattachant et pour plus d'annonces sur ce sujet, venez visitez http://surplus-militaires.fr/ pour découvrir des accessoires et des tenues afin d'agrandir votre collection.


Rejoignez notre armée