LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

quels-sont-corps-armee-terre
juillet 25, 2023

Quels sont les corps de l’Armée de terre ?

6 minutes de lecture

Un corps est une grande formation ou un regroupement administratif de troupes au sein d'une force armée ayant une fonction commune. Ils portent le même beret armée, le même type de chaine militaire argentou encore de tenue militaire. Les nombreux corps de l'armée française  remplissent des rôles spécifiques de combat, d'appui au combat ou de soutien des services de combat qui ont façonné leur croissance, leur développement et la génération de l'esprit de corps qui les caractérise et qui est une source de fierté pour les membres de ces corps.

Quels sont les corps de l’Armée de terre ?

À propos de corps l’Armée de terre

L'armée française est appeléed'Armée de Terre qui est composée de terrestre la plus essentielle des unités françaises. Elle est responsable devant le gouvernement français, au même titre que les autres composantes des forces armées.

L'actuel chef d'état-major de l'armée de terre (CEMAT) est une hiérarchie directe du chef d'état-major des armées (CEMA). Il est également responsable devant le ministère des Armées del'organisation, de la préparation, de l'emploi des forces, ainsi que de la planification et de la programmation, des équipements et des acquisitions futures de l'armée de terre.

Pour le service actif, les unités de l'armée de terre sont placées sous l'autorité du chef d'état-major des armées (CEMA). Ce dernier est responsable devant le président de la République française de la planification et de l'emploi des forces.

Tous les soldats français sont considérés comme des professionnels, suite à la suspension de la conscriptionmilitaire française, votée au parlement en 1997 et rendue effective en 2001. En 2020, 118 600 personnes, y compris la Légion étrangère et la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, travaillait dans l'armée française. En outre, l'élément de réserve de l'armée française était composé de 22 750 personnes.

 Depuis l'an 387 avant J.-C, la France avait adhéré à 168 sur l'ensemble des conflits enregistrés. Elle en avait réussi 109, en avait échoué 49 et avait fait l’égalité 10. Cela apporte la France en une puissance militaire la plus performante de l'histoire européenne au bout de nombre decombatset de victoires.

quels-sont-corps-armee-terre

Structure et organisation de corps de l’Armée de terre

L'organisation de l'armée de terre comprend :

  • Le CEMAT ou chef d'état-major de l'armée de Terre ;   
  • L'état-major de l'armée de Terre (EMAT), qui promet la direction générale et la gestion de toutes les composantes ;
  • L'inspection de l'armée de Terre;
  • La DRHAT ou direction des ressources humaines de l'armée de Terre ;
  • Les forces et l’organisation territoriale;
  • Les services et les organismes de formation du personnel et de formation supérieure militaire.

 

L'armée française a été réorganisée en 2016. La nouvelle organisation est composée de deux divisions combinées portant l'héritage de la 1ʳᵉ division blindée et de la 3ᵉ division blindée et dotée de trois brigades de combat pour les encadrer chacune. Il existe également la Brigade franco-allemande. Labrigadeaéromobile a été réformée pour diriger les trois régiments d'hélicoptères de combat.

Il existe aussi plusieurscommandementsspécialisés au niveau divisionnaire. Il s’agit notamment le renseignement, les systèmes d'information et de communication, la maintenance, la logistique, les forces spéciales, l'aviation légère de l'armée de terre, la légion étrangère, le territoire national, la formation.

Services administratifs

Du côté del'administration, il n'y a plus qu'une direction et deux services. La Direction des ressources humaines de l'armée de terre (DRHAT) gère les ressources humaines (militaires et civiles) de l'armée de terre et la formation.

Les deuxservicessont le service du matériel terrestre et la structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT, anciennement DCMAT). Ce service à vocationinterarmées est chargé du soutien à la maîtrise d'ouvrage de l'ensemble des matériels terrestres de l'armée de terre française. Le maintien en condition opérationnelle des matériels de l'armée de terre est dirigé par le Service de maintenance industrielle terrestre.

 

Historiquement, il existait d'autres services de l'armée de terre qui ont tous été regroupés avec leurs homologues des autres composantes pour former des organismes interarmées au service de l'ensemble desforces armées françaises.

Après que le service de santé et le service des essences aient tous deux été remplacés respectivement par le service de santé de ladéfense française et le service des essences militaires, d'autres services ont disparu ces dernières années.

quels-sont-corps-armee-terre

Personnel de corps de l’Armée de terre

Il existe deux types d'engagement pour lessoldats de l'armée française :

  • Volontaire de l'armée de Terre (VDAT), contrat d'un an, renouvelable.
  • Engagé volontaire de l'armée de Terre (EVAT), contrat de trois ou cinq ans, renouvelable.

Les sous-officiers servent sous contrat permanent, ou exceptionnellement sous contrat de cinq ans renouvelable. Les candidatssous-officiers sont des EVAT ou des civils à entrée directe. Un diplôme d'études secondaires accédé à l'université est exigé. Il s’agit de l’École Nationale des Sous-Officiers d'Active (ENSOA), école de sous-officiers de base de 8 mois, suivie d'une école de combat de 4 à 36 semaines selon la spécialité professionnelle.

Un petit nombre de candidats sous-officiers sont formés à l'École Militaire de Haute Montagne (EMHM). Les sous-officiers titulaires du brevet de technicien supérieur del'armée de terre (BSTAT) peuvent servir comme chefs de section.

Lesofficiers de carrière sont sous contrat à durée indéterminée. Les élèves officiers de carrière, titulaires d'une classe préparatoire aux grandes écoles ou d'un baccalauréat, passent trois ans à l'École Spéciale Militaire de Saint-Cyr (ESM) et obtiennent le grade de premier lieutenant. Les élèves-officiers d’entrées directes titulaires d'une maîtrise passent un an à l'ESM et obtiennent le grade de premier lieutenant.

Lesofficiers sous contrat servent sur des contrats renouvelables pour un maximum de 20 ans de service. Un diplôme de bachelier est requis. Il existe deux programmes différents, les officiers de combat et les officiers spécialistes. Les officiers des deux programmes sont diplômés en tant que sous-lieutenants et peuvent atteindre le grade de lieutenant-colonel.

Lesofficiers de combat passent huit mois à l'ESM, suivis d'une année dans une école de combat. Les officiers spécialistes passent trois mois à l'ESM, suivis d'une année de formation sur le terrain dans un domaine de spécialisation déterminé par le type de diplôme obtenu.

Lesfemmes civiles sont engagées dans l'armée française dès la Première Guerre mondiale, ce qui leur ouvre de nouvelles perspectives, oblige à redéfinir l'identité militaire et révèle la force de l'anti-républicanisme au sein de l'armée. Dès les années 1920, les officiers acceptent les femmes comme faisant partie de leur institution.

Formation du corps de l’Armée de terre

L'infanterie est une spécialisation militaire qui s'engage dans le combat terrestre à pied. L'infanterie se compose généralement de l'infanterie légère, de l'infanterie de montagne, de l'infanterie motorisée et mécanisée, de l'infanterie aéroportée et de l'infanterie navale ou des marines.

Bien que désaffectée à l'époque moderne, l'infanterie lourde constituait également le gros de nombreuses armées historiques. L'infanterie, la cavalerie et l'artillerie ont traditionnellement constitué le cœur desmétiersd'armes de combat de diverses armées, l'infanterie constituant presque toujours la plus grande partie de ces forces.

Lalégion étrangère est un corps de l'armée française doté d'un commandement spécifique et comportant plusieurs spécialités : infanterie, cavalerie, génie, troupes aéroportées. Elle avait fondé en 1831 pour permettre l’intégration de dépendants étrangers dans l'armée française. Elle compte parmi l'Armée d'Afrique, les unités de l'armée française assemblée au projet colonial de la France en Afrique, jusqu'à la fin de la guerre d'Algérie en 1962.

quels-sont-corps-armee-terre

Les armes du corps de l’Armée de terre

L'artillerieest une classe d'armes militaires lourdes à distance qui lancent des munitions dont la portée et la puissance dépassent largement celles des armes à feu de l'infanterie. Au début, le développement de l'artillerie était axé sur la capacité à ouvrir des brèches dans les murs défensifs et les fortifications pendant les sièges, ce qui a donné lieu à des engins de siège lourds et relativement immobiles.

Avec l'amélioration de la technologie, des canons d'artillerie de campagne plus légers et plus mobiles ont été développés pour être utilisés sur le champ de bataille. Cette évolution se poursuit aujourd'hui, les véhicules d'artillerie automoteurs modernes sont des armes très mobiles et très polyvalentes qui fournissent généralement la plus grande part de la puissance de feu totale d'unearmée.

 

L'Arme blindée et cavalerie (ABC) est une composante de l'armée française. Elle est née après la Seconde Guerre mondiale de la fusion des branches des chars de combat et de la cavalerie. Elle exploite la majorité des véhicules blindés français, bien qu'une petite minorité des blindés français soit encore exploitée par des régiments d'infanterie.

Elle perpétue les traditions des branches de la cavalerie et des chars de combat français dont elle est issue, ainsi que celles de la défunte artillerie à cheval, dont elle n'est pas vraiment issue.

Rejoignez l'escadron