Livraison en France offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

quelle-est-l-origine-du-mot-militaire
décembre 12, 2022

Quelle est l’origine du mot militaire ?

10 minutes de lecture

Chaque pays dispose de forces militaires pour assurer le bastion de leur territoire/ En effet, un militaire s’engage pour intégrer l’armée dans le but d’assurer la défense du territoire. Cela dans le but d’assurer l’intégrité du territoire. Mais également la sécurité de tous au sein du territoire. Depuis la création et l’institutionnalisation des forces armées, le nombre de militaires n'a cessé d’augmenter. En effet, nombreux sont les jeunes qui s'engagent pour devenir militaire de nos jours.D’ailleurs, les militaires en eux-mêmes sont devenus les troupes de défense par excellence autant en France que dans le monde. On parle en effet des forces armées partout malgré cela, il n’existe que très peu de personnes qui en connaissent l’origine. Vous êtes de ceux qui ignorent la provenance du terme militaire ? On vous dit qu’elle en est l’origine. 

Passez faire un tour dans notre boutique pour acheter des produits militaires (ceinturon armée, chargeur solaire survie, collier homme plaque militaire...) et profitez de nos offres promotionnelles !   

T-shirt-militaire

D’où vient le mot militaire ?

Les forces armées ont aussi leur histoire. C’est à travers son histoire que l’on peut connaître d’où vient le mot militaire. Concernant principalement l’armée française, c’est durant deux périodes d’âge militaire que ce mot vient. Il s’agit entre autres de la période du Moyen Âge ainsi que de la Renaissance. L’histoire de l'Armée de terre française débute dans les dernières phases de la guerre de Cent Ans avec la création de ses premières unités permanentes. Elle prend rapidement de l'importance et occupe régulièrement, au cours des siècles qui suivent, le premier rang européen.

Des vêtements militaires sont en ventes dans notre boutique en ligne. Venez découvrir !

La période du Moyen Age

Les premières formes de ce qu’on appelle des militaires ont commencé durant le Moyen Age. A cette époque, il s'agissait de base d’un simple service militaire qui a ensuite évolué en une armée organisée en chevalerie. Puis en 1439 en armée proprement dite.  

  • Le système féodal et institutions militaires :Le service militaire fourni par les paysans  à l’époque poussé à l'extrême se hiérarchise. Au cours de cette longue période de la guerre des sept ans, les villes constituées en Communes vont former des milices bourgeoises destinées pour se défendre. Ceci dans le but de se défendre sans avoir besoin de faire appel aux seigneurs locaux. C'est alors que paradoxalement, c’est sur ces troupes urbaines composées de volontaires non professionnels que la royauté va prendre l'habitude de s'appuyer.Pour lutter contre les grands féodaux ou du moins faire contrepoids à leurs exigences et menaces. Ce qui va mener à la naissance d’une nouvelle aristocratie guerrière  qu'est la chevalerie.
  • Les premières armées royales : En 1124, Louis VI le Gros réunit pour la première fois l'ost en convoquant la totalité de sa noblesse vassale à Reims. Mais c’est en 1439, les états généraux décident de la création d'une armée permanente destinée à combattre les Anglais. Après avoir repoussé les Anglais, Charles VII établit des compagnies d'hommes d'armes dites « Compagnies d'ordonnance ». Ils furent les premiers essais de la mise sur pied d'une force armée réellement permanente. En outre, il essaya de fonder une infanterie nationale en créant les « compagnies de francs-archers ». C'est aussi sous son règne que se développa une arme nouvelle qui allait bouleverser le cours des conflits futurs : l'artillerie.

La période de la Renaissance

Le militaire tel qu’on le connaît aujourd’hui, avec cette appellation a pour origine l’époque de la Renaissance.

  • D’Henri IV à Louvois:Les régiments, en tant qu'unités militaires, datent en effet de l’époque d’HenriIV. L’évolution militaire se poursuit avec Richelieu, qui régularise cette innovation organique des militaires, en affermissant la discipline. A cette époque, l'armée avec ses militaires, se démocratise quelque peu dans son mode de recrutement. On assiste ainsi à des anoblissements de soldats roturiers méritants, qui pourront ainsi accéder à des grades élevés. Se développe ici, à cause de certaines faibles une armée royale à double vitesse : d'une part, une sorte de corps d'élite militaire disponible et permanent, composé de quelques régiments solides. Mais aussi  des compagnies d'ordonnance et de la Maison du roi. De l'autre côté, une masse de manœuvre, nombreuse, mais gangrenée par l'indiscipline et le manque total de motivation, autre que pécuniaire. 
  • Organisation sous Louvois :Sous le règne de Louis XIV, c'est à Louvois, digne continuateur de l’œuvre de rénovation militaire entreprise que la rénovation militaire se poursuit. Avant lui, c’est à son propre père que revient le mérite d'avoir forgé pour la plus grande gloire du Roi-Soleil, la première Armée. Les troupes étaient composées de militaires dignes de ce nom, comme jamais possédée par la France.Que ce soit par le nombre et la qualité de ses officiers et de son règlement ainsi que par sa professionnalisation poussée. Elle peut être considérée comme la première réelle puissance royale militaire en France.

Comment Louvois a-t-il procédé ?

En premier lieu, Louvois fit de la maison militaire du roi une sorte d'école de formation des futurs cadres, officiers et sous-officiers.Il rendit le port de l’uniforme obligatoire et imposa, de manière administrative, un équipement uniforme de toutes les unités en matière d'armement. Les officiers demeurèrent certes propriétaires de leurs compagnies, mais ils se devaient de rendre des comptes quant à l'application d'une stricte discipline et la régularité du versement des soldes.Il est à l’origine d’autres innovations importantes comme le système d'avancement par ordre de tableau par exemple. Cependant, il n'en demeurait pas moins que la vénalité des charges s'opposait encore et toujours à l'autorité absolue du roi. Les armées de Louis XIV atteignirent des effectifs, jusqu'alors inconnus en Europe ; elles comptèrent jusqu’à 200 000, voire plus de 300 000 hommes en armes, ce qui eut pour effet pervers de faire croître les vices et défauts du système de recrutement tant pour les hommes que pour leurs officiers. Louvois tenta d'y remédier, vers la fin de sa vie, par l'institution des milices provinciales d'abord temporaires en 1688, puis permanentes en 1726, avant d'être transformées en régiments provinciaux en 1771.

Qu’y a-t-il de plus à connaître sur les militaires ?

Définition      

Un militaire est un membre des forces armées. Le métier de militaire fait partie du domaine de la défense. C'est-à-dire qu’il s’agit d’une institution de défense des intérêts stratégiques d'un État. On emploie également le terme soldat lorsqu'il s'agit d'un combattant. Le terme mercenaire quant à lui est plutôt réservé aux combattants irréguliers recrutés sans statut particulier le temps d'un conflit ou même d'une opération.L'une des caractéristiques du militaire est son obéissance à la discipline militaire et aux ordres reçus. Et ce tout particulièrement en temps de guerre, de circonstances dans lesquelles, d'une façon générale, ses droits personnels sont très limités. Le refus d'obéir ou la désertion sont rigoureusement punis, que ce soit dans une armée de métier ou de conscrits.

quel-est-l-origine-du-mot-militaire

Les missions à accomplir pour un militaire 

Dans toutes activités professionnelles, il y a des missions qui constituent la charge de travail. Et comme toutes personnes lambda qui exercent un métier, les militaires eux aussi ont des  missions à accomplir. Les missions en question  tournent toutes dans la majorité autour de trois grands axes qui sont:

  • Protéger et assurer la défense du territoire national et ses ressortissants, notamment à travers la loi martiale ;
  • Participer au système d’alerte de sécurité et d’information ;
  • Maintenir et rétablir la paix sur le territoire nationale et à l’étranger

La fonction militaire est avant tout de garantir  la protection des citoyens français. Lorsqu’ils sont à l’étranger, les militaires peuvent être amenés à opérer des évacuations de ressortissants français. Il se peut aussi qu’ils soient amenés à rétablir la paix dans des zones de pays en conflits ou en crise. Un militaire peut donc en ce sens être chargé de lutter contre des menaces terroristes par quelque moyen que ce soit. Mais il est important de préciser qu’un militaire n’est pas toujours obligatoirement sur le terrain. Il y a ceux qui peuvent être simplement chargés de missions judiciaires ou administratives dans un bureau.

Les branches de métiers des militaires

L’armée française possède 4 branches ou domaines où un membre des forces armées peut faire carrière. En tant que militaire, les officiers peuvent travailler au sein de l’une des armées de terre, de l’air, de la marine nationale ou encore de la gendarmerie.

  • L’armée de terre : les militaires de cette catégorie constituent les forces terrestres de l’armée française. Ils agissent sur l’intégralité du territoire national français. Ils peuvent être amenés à agir à l’étranger. Par exemple, les militaires français menant une opération militaire en Afghanistan. Les services y sont très nombreux. A titre d’exemple il y a, le CFT ou commandement des forces terrestres et les brigades. Chargé de protéger  le territoire national grâce à des troupes prépositionnées. Ou encore le QG CRR-FR ou quartier général du corps de réaction rapide-France qui intervient à l'international.
  • L’armée de l’air : le militaire travaillant dans cette catégorie fait partie de ce qu’on appelle également les forces aériennes. Cette catégorie est apparue avec le début de l’aviation au XXe siècle. Il assure la surveillance et la protection de l’espace aérien français. Dans les forces aériennes, vous aurez le choix entre trois services. Les officiers de la FAS ou force aérienne stratégique qui sont chargés de l'emploi des armes nucléaires. La FAC ou force aérienne de combat qui comprend l'ensemble des avions de combat de défense aérienne, d'assaut et de reconnaissance. Enfin, la FAP ou force aérienne de projection. Cette dernière est chargée du transport des troupes et des équipements militaires ou civils, dans le cadre de missions humanitaires.
  • La marine nationale : les militaires de la marine font partie des forces navales. Ils protègent les intérêts français en mer. Ils ont une portée nationale et internationale car les flottes de l’armée française se localisent dans plusieurs océans du monde. Dans la marine vous aurez également le choix entre quatre services. Les officiers peuvent être affectés au FAN ou force d'action navale qui travaillent sur les mers, en surface, et effectuent des missions de prévention. Dans les FSM ou forces sous-marines, pour travailler dans un sous-marin, pour des missions de dissuasion (le sous-marin est une force de riposte en cas d'attaque nucléaire). Dans l'AVIA ou aviation navale,  pour travailler sur un porte-avions, qui assure des missions de patrouille, surveillance ou transport et ravitaillement. Et enfin dans les ForFusCo ou fusiliers marins et commandos, pour des opérations terrestres à partir de la mer. Mais également pour des missions de sauvegarde ou de protection de sites sensibles (assauts, destruction offensive, libération d'otages...). Enfin, dans la gendarmerie maritime, vous assurez des missions de police générale ou judiciaire en eaux territoriales.
  • La gendarmerie : normalement un militaire n’est pas un officier des forces de maintien de l’ordre. Mais il arrive que la gendarmerie ait un statut particulier de militaire. Dans le cadre de la France c’est le cas, c'est la force intérieure. Elle est chargée de la sécurité dans les zones rurales et périurbaines. Elle assure des missions judiciaires (constatation d'infractions, enquêtes, interpellations...). Mais elle assure également des missions administratives (maintien de l'ordre, circulation routière, assistance et secours), et des missions militaires.

La constitution des forces militaires

Il s’agit ici de la constitution du personnel de l’armée. Personnel autant de l’armée de terre, de l’air, de la marine que de la gendarmerie. 

  • de personnels sous contrat,volontaires qui ont choisi de s'enrôler pour une durée déterminée ;
  • de personnels de carrière(il s'agit en général des cadres, sous-officiers et officiers) ;
  • de personnels enrôlés par l'État par devoir civique,dans le cadre de la conscription ; ceux-ci peuvent aussi accéder à des grades d'officiers ou de sous-officiers.

La formation pour un militaire 

Pour intégrer l’armée, il ne suffit de simplement se présenter et le tout et jouer. En France ou ailleurs, tout aspirant au rang de militaire suit une formation. Il s’agit d’une exigence pour pouvoir faire carrière. C’est ainsi que ce soit pour devenir militaire du rang, officier, sous-officier ou commandant dans l’armée c’est obligatoire. Comme par exemple, pour devenir officier de l’armée de terre, il faut suivre une formation auprès de l’ESM. Ou encore pour devenir un jour commandant d’équipe des officiers de l’armée de terre, il faut suivre la formation à l’académie militaire de Saint Cyr.

quel-est-l-origine-du-mot-militaire

Diplôme nécessaire pour intégrer les forces armées     

Aucun diplôme particulier n’est exigé pour pouvoir devenir militaire et faire carrière dans l’armée. Cependant il peut être nécessaire d’avoir un diplôme de niveau IV pour passer un concours en vue d’intégrer certains postes dans l’armée. Le bac ou équivalent est par exemple indispensable pour les personnes souhaitant devenir sous-officier dans l’armée de terre. Les centres d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) sont à même de conseiller un candidat en fonction de son projet professionnel et des diplômes obtenus.

Les qualités nécessaires pour faire carrière

Pour être un membre des forces armées, la bonne volonté ne suffit pas. Il faut posséder certaines qualités qui permettent de réussir en tant que militaire. En somme, il faut :

  • avoir requiert une excellente condition physique 
  • être rigoureux, vigilant et respectueux de la hiérarchie 
  • avoir le sens du travail d'équipe et de l'entraide
  • le militaire fait partie des métiers consacrés à la défense, ainsi il doit être courageux et prêt à mettre sa vie en péril lors des missions
  • être mobile et disponible

Pourquoi intégrer les forces armées ?

En effet, beaucoup de jeunes gens s’engagent de nos jours dans les forces armées. Vous vous demandez peut-être pourquoi sont-ils aussi nombreux ? Il existe de nombreux avantages dans le fait de faire partie de l’armée. Pour  énumérer ces avantages :

  • Dans l'armée, il est possible de faire carrière et d'évoluer relativement rapidement.
  • C'est un métier qui favorise les rencontres et le travail d'équipe.
  • Les missions à l'étranger permettent de découvrir le monde et d'autres cultures.
  • Sans formation et sans expérience, il est possible d'être entièrement formé par l'armée.
  • En fin de contrat ou en fin de carrière, l'armée prévoit des aides à la reconversion à la vie civile

Qu’en est-il de la féminisation pour les forces armées ?

La féminisation est un épiphénomène qui découle de l’apparition des mouvements féministes. C’est un phénomène qui s’est étendu essentiellement dans l’univers du travail. Grâce à la féminisation des métiers, les femmes sont désormais de plus nombreuses à exercer des métiers jusqu’ici considérés comme masculin. L’armée n’y a pas échappé d’ailleurs. Si auparavant, le monde des militaires était un monde d’hommes. A l’heure actuelle, il y a de plus en plus de femme militaire. D’ailleurs l’armée française est l’une des plus féminisée du monde à l’heure actuelle. La France se place au 4ème rang des armées les plus féminiséesderrière l’Israël, la Hongrie et les États-Unis. Par ailleurs, le pays  dispose également de l’armée la plus féminisée d'Europe avec un taux moyen de féminisation de 16%. Elle est donc classée seconde derrière  la Hongrie qui est à 20 %. Parmi toutes les branches des forces armées françaises, c’est l’armée de l’air qui est la plus féminisée avec un taux de 23% de femmes dans ses effectifs militaires.

Apprenez-en plus sur le site de Surplus Militaire

Pour tous les curieux de l’univers militaire, il existe un endroit où satisfaire votre curiosité. Il s’agit de Surplus militaire. Etant une boutique en ligne spécialisée dans ce thème vous pourrez en vous rendant sur le site en découvrir bien plus. De plus, si vous avez également envie d’acheter des articles ou accessoires dans ce thème c’est également possible sur Surplus Militaire. 


Rejoignez notre armée