LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

Quel niveau pour s’engager dans la Marine ?
février 16, 2023

Quel niveau pour s'engager dans la Marine ?

6 minutes de lecture

La Marine nationale est la marine de guerre de la République française. Elle est l'une des composantes des Forces armées, avec l'Armée de terre, l'Armée de l'air, la Gendarmerie nationale et les Services de soutien interarmées. Sous la Révolution, la Marine française a succédé à la Marine royale, organisée par Richelieu à partir de 1624. Sous le Premier et le Second Empire, elle s'appelait la Marine impériale. La devise de la Marine, gravée en lettres blanches ou dorées sur des plaques à fond bleu fixées sur les superstructures de tous ses navires, est "Honneur, Patrie, Vaillance, Discipline". La Marine est encore familièrement appelée "la Royale", surnom hérité de l'ancienne marine royale, pour la distinguer de la "marine marchande". Mais à quel niveau d'études peut-on s'engager ? Nous vous disons tout dans cet article.

Des accéssoires militaires sont disponibles dans notre site Surplus-militaire (maquillage de camouflage, filet de camouflage, hamac,...) Venez découvrir

Bague-marine

Intégration par niveau d'études

Après la 3e, il est possible de devenir garçon de navire ou marin de la Marine nationale, chargée de la protection sous la mer (sous-marins), en surface (navires), et dans les airs grâce à son aviation navale. Du baccalauréat au baccalauréat + 2sont recrutés des quartiers-maîtres (corps des sous-officiers). De bac + 2 à bac + 5, on recrute des officiers. Chaque niveau d'étude a sa propre formation et ses fonctions spécifiques. Pour y entrer, il faut avoir effectué sa journée défense et citoyenneté, savoir nager et être reconnu apte physiquement et médicalement lors des évaluations.

Des vêtements militaires sont également en ventes dans notre boutique en ligne. Venez découvrir ! 

Mousse :

  • Niveau scolaire : 3ème ou 2nde
  • Âge : 16 à 18 ans
  • Métiers : marine, opérations navales, mécanique, maintenance aéronautique....
  • Contrat : 10 mois puis possibilité d'intégrer le programme Marin de la flotte.
  • Formation : L'école des mousses

Véritable école de la vie, l'École des Mousses dispense une formation essentiellement pratique et offre un enseignement et un encadrement militaire de qualité. Dès leur entrée à l'école, les élèves acquièrent le statut militaire et pendant 10 mois, la consolidation de leurs connaissances académiques se fait en vue de leur progression de carrière au sein de la marine. A travers des séances de découverte du milieu marin et des enseignements militaires, maritimes, sportifs et de sécurité, ils découvrent la richesse humaine et professionnelle de la Marine.

Être marin :

  • Niveau d'études : de la 3ème au Bac
  • Âge : de 17 à 30 ans
  • Contrat : 2 à 4 ans

Le métier de marin de la Flotte est une première carrière dynamique et enrichissante pour les jeunes de 17 à 30 ans. Après leur formation à l'École des marins, ils sont affectés à des fonctions d'opérateur au sein des unités navales.

Après quelques années, les marins de la Flotte peuvent se spécialiser dans un domaine et évoluer dans leur emploi et leurs responsabilités. La moitié d'entre eux devient quartier-maître (sous-officiers) ; les autres peuvent voir leur contrat prolongé jusqu'à neuf ans. Ceux qui quittent la marine reçoivent un soutien pour la transition vers un emploi civil.

Spécialités :

  • Opérateur de manutention d'aéronefs : préparation et placement des aéronefs de la Marine à bord des navires.
  • Opérations navales : mise en œuvre des systèmes radar, informatiques et de transmission.
  • Veilleur de flotte: instruments de navigation, surveillance côtière
  • Mécanicien et électrotechnicien naval : entretien et fonctionnement de tous types de moteurs.
  • Opérateur de maintenance aéronautique : entretien et maintenance des aéronefs.
  • Matelot : surveillance et sécurité des unités navales
  • Opérateur de pont de navire : départ, accostage, ravitaillement en mer
  • Marin pompier : prévention et sécurité des personnes et du matériel
  • Assistant administratif : assurer le soutien administratif de la Marine
  • Marin restaurateur / Marin cuisinier : gestion, cuisine, service, etc.

Être officier de marine :

  • Niveau d'études : de Bac à Bac+2
  • Âge : de 17 à 30 ans
  • Contrat : 6 ou 10 ans
  • Formation : École de la Maistrance

Les jeunes recrues, futurs officiers de marine, commencent leur carrière navale par une formation initiale de cinq mois à l'École de maistrance, à Brest ou à Saint-Mandrier. Quatre sessions de recrutement sont organisées chaque année. Le programme comprend des formations maritimes, militaires, sportives et de sécurité, des sciences humaines et de gestion.

Le jeune maistrancier intègre ensuite une école "de spécialité" pour suivre une formation de technicien de deux à neuf mois adaptée à son domaine. À l'issue de cette formation, il dispose des connaissances et des compétences nécessaires pour effectuer sa première mission. Ce n'est que le début d'une carrière où, au fil des affectations successives, il gravira les échelons de responsabilité. Des passerelles existent pour ceux qui souhaitent devenir officier, via un concours interne ou une sélection sur dossier.

quel-niveau-pour-s-engager-dans-la-Marine

Spécialités :

  • Détecteur (exploitation et maintenance des radars), détecteur anti-sous-marin (exploitation et maintenance des sonars), technicien des systèmes d'armes, technicien armes et munitions, technicien de maintenance navale - mécanique ou électrique, technicien d'exploitation et de maintenance nucléaire, technicien des systèmes d'information, réseaux Plongeur-démineur, fusilier marin ;
  • Technicien de pont de navire, timonier, technicien sémaphore, météorologue, océanographe
  • Technicien aéronautique - avionique, technicien aéronautique - cellule, moteurs, contrôleur aérien, personnel navigant tactique ;
  • Technicien comptable et logistique, gestionnaire des ressources humaines, moniteur militaire d'éducation physique et sportive, gestionnaire d'établissement de restauration, pompier de la flotte.

Pour être officier :

  • Niveau d'étude: classes préparatoires scientifiques pour les officiers de carrière et à partir de Bac+3 pour les officiers sous contrat.
  • Formation : École navale
  • Métiers: conduite des opérations maritimes, énergie, propulsion, informatique, logistique, communication...

La Marine nationale propose plusieurs voies pour devenir officier. Qu'ils soient officiers de carrière ou contractuels, les futurs officiers sont formés pour développer leurs connaissances et acquérir les compétences nécessaires aux fonctions de gestion et de décision qui les attendent.

A l'issue de leur formation, et selon le programme de formation choisi, les officiers peuvent occuper des postes liés à la conduite des opérations ou au soutien opérationnel. Ils sont amenés à occuper des postes de commandement, d'état-major, de planification, d'expertise et de pilotage dans le domaine des opérations, de l'armement, du renseignement, des ressources humaines.

Spécialités :

  • Être officier de carrière : L'officier de carrière est formé à l'École navale, grande école militaire et d'ingénieurs. Il y acquiert les savoir-faire et les savoir-être nécessaires aux responsabilités opérationnelles et techniques, cœur du métier et de la culture de l'officier de carrière. Il développe également les compétences qui feront de lui l'un des leaders de la marine de demain.
  • Échange franco-allemand : Chaque année, les futurs officiers de la marine française suivent un programme de formation à l'école navale allemande. L'élève français intègre cette école pour une formation militaire et maritime de quinze mois. Il intègre ensuite l'une des deux universités de la Bundeswehr (Hambourg ou Munich) pour y suivre un cursus universitaire scientifique de quatre ans dans l'un des domaines suivants : génie mécanique, technologie aérienne et spatiale, génie électrique ou informatique.
  • Être officier sous contrat (OSC) : Jeune diplômé d'une université ou d'une école, l'officier sous contrat peut travailler dans toutes les unités navales (navires de combat, quartiers généraux, commandos, etc.). Selon qu'il choisit d'être un OSC "état-major" ou "opérations", il suit une formation spécifique de durée variable à l'Académie navale.

Être un candidat officier volontaire (VOA) :

La Marine propose deux types de contrats VOA

  • VOA - filière "état-major" : Sous statut militaire, le candidat officier volontaire apporte, par ses études et son savoir-faire dans un domaine de compétence particulier, une réelle valeur ajoutée à la Marine. Ce spécialiste occupe des fonctions de direction, identiques à celles qu'il pourrait occuper au sein d'une entreprise. Cette expérience enrichissante peut constituer la première étape de son parcours professionnel.
  • VOA - Opérations : Le VOA Opérations (OPS) s'engage dans l'une des six spécialités proposées : chef de quart, marine, sous-marinier, propulsion mécanique, plongeur, aéronautique navale. Le contrat VOA OPS peut également être un tremplin pour les jeunes qui souhaitent devenir officier sous contrat (OSC).
quel-niveau-pour-s-engager-dans-la-Marine

Ou trouver des articles militaires ?

Bref, si vous êtes à la recherche d'objets militaires, que vous voulez vous engager dans l’armée, ou que vous ne cherchez que des accessoires de l’armée, juste parce que vous êtes fan, visitez le lien Surplus-militaire. Vous trouverez des articles de votre choix. Vous ne serez pas déçu !


Rejoignez l'escadron