Livraison en France offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

quel-est-le-meilleur-avion-de-chasse-du-monde
janvier 31, 2023

Quel est le meilleur avion de chasse du monde ?

8 minutes de lecture

Un avion de chasse aussi appelé chasseur ou avion de suprématie aérienne est un aéroplane militaire créé pour surprendre les avions adverses et ainsi assurer la flegme du ciel. Il peut par exemple s'agir de détruire des bombardiers adversaires afin de les empêcher d'atteindre leurs cibles, ou d'éliminer du ciel les chasseurs de l'adversaire pour protéger ses propres avions d'attaque. Les avions de chasse apparaissent lors de la Première Guerre mondiale afin d'attaquer les avions et ballons de reconnaissance ennemis, puis les premiers bombardiers. La reconnaissance prend en effet dès le début du conflit une importance majeure dans la conduite des opérations. De ce fait, l’avion de chasse est indispensable pour l'avancée de la mission, mais de nos jours, quel est le meilleur avion de chasse au monde ? Cet article dira tout à propos des chasseurs et affirme celui qui est proclamé meilleur avion de chasse au monde.

Des bijoux comme collier avec plaque militaire  sont en vente dans notre boutique en ligne Surplus-Militaires. Venez découvrir ! 

 

casquette-armée-de-l-air

Le meilleur chasseur du monde

  • Le Rafale de Dassaultest proclamé le meilleur avion de chasse au monde. Certes, ce n’est pas l’avion le plus rapide ni le plus puissant mais en termes d’innovation, de perfection et de performance, le Rafale de Dassault marque des points en permanence à chaque apparition. L’avion de combat multi rôle de l’armée de l’air et de la marine nationale fait la fierté de la France.
  • Né de la volonté des dirigeants et de l’armée français de moderniser leur flotte d’aérostats de combat en créant un avion polyvalent capable de décoller d’une piste ou d’un porte-avion, le concept rafale voit le jour officiellement le 4 juillet 1986 avec les premiers vols du Rafale A, à la robe albâtre. S’ensuit alors le lancement officiel du programme éponyme par l’avionneur Dassault le 26 janvier 1988, suivi par les Rafales C pour “combat” et M pour “marine” et enfin B pour “biplace” en 1993.
  • Projet d’un coût de 4 milliards d’euros, ce qui était énorme pour l’époque, le programme avait pour but de doter l’aviation française de combat de ce qui se faisait de mieux et de plus performant tout en gardant les clés de la réussite de Dassault, c’est-à-dire l’aile delta (qui avait déjà fait le succès des Mirage III et Mirage 2000) ainsi que les plans canards. Côté militaire, les objectifs étaient de créer un avion furtif et équipé d’un radar à balayage électronique qui permettait d’avoir une supériorité en toute circonstance, surtout si l’on y ajoute un armement en pod des plus pointus qui va du missile sol-air jusqu’à la bombe nucléaire.
  • La France produit aujourd’hui environ un Rafale par mois. En sachant qu’il faut trois ans pour fabriquer un tel avion de A à Z, ce ne sont pas moins de 7 000 personnes et 500 sous-traitants qui travaillent au quotidien pour suivre la cadence de production. Trois entreprises françaises supervisent la fabrication de l’appareil : Thalès qui fournit l’électronique, Safran qui conçoit le moteur et bien sûr Dassault qui s’occupe de l’assemblage des pièces dans ses usines de Mérignac près de Bordeaux.

Des accessoires militaires et vêtements styles militaires sont également disponibles sur dans notre boutique en ligne Surplus Militaires. 

Les caractéristiques d’un avion de chasse :

Le cahier des charges d'un bon avion de chasse a considérablement changé avec le temps. Les caractéristiques de base étaient initialement :

  • le plus manœuvrable possible, afin d'esquiver un avion adverse et de se mettre facilement en position de tir (Sopwith Camel, Mitsubishi Zero) ;
  • rapide en montée, en palier et en piqué (Spad VII, Me 109), afin de pouvoir rattraper ses cibles ou au contraire échapper à un adversaire trop puissant ;
  • puissamment armé pour porter des coups efficaces en un minimum de temps (Hurricane, Fw 190, P-47).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, ces critères se sont modifiés progressivement :

  • la manœuvrabilité passant au second plan derrière la vitesse et la puissance de tir (Me 262) ;
  • la résistance aux coups nécessaire à la survie de l'avion et du pilote ;
  • l'autonomie de vols devenant essentielle pour une mission à longue portée (P-51 Mustang).

De nos jours, avec les combats hors du champ visuel, un chasseur doit être :

  • équipé d'un radar performant lui permettant de détecter toutes les cibles potentielles autour de lui ;
  • équipé de contre-mesures électroniques.

Ses armes sont :

  • des mitrailleuses initialement, puis des canons à partir de la Seconde Guerre mondiale ;
  • des roquettes entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et les années 1960 ;
  • des missiles air-air depuis la fin des années 1950 ;
  • Des missiles air-mer;
  • Des missiles air-sol.

Les dix meilleurs avions de chasses :

Les technologies utilisées dans l’aéronautique deviennent de plus en plus alambiquées et redoutables. Les avions de suprématie aérienne sont notamment dotés de facultés exponentielles, avec des gadgets vraiment surprenants. Il est difficile d’établir une classification car chaque avion évolue dans des domaines différents de compétences. Donc nous l’annonçons tout de suite, cette disposition est partiale. Alors, découvrez à travers ce top 10 des meilleurs avions de chasse notre classification :

Le Dassault Rafale (Le meilleur chasseur du monde)

Le Dassault Rafale a été développé par l’avionneur français Dassault Aviation pour remplacer les appareils de voltige des forces françaises vers le milieu de l’an 80. Le programme fait aussi un pied de nez au projet Eurofighter que Dassault jugea peu pertinent pour la défense française.

Le Rafale est un avion omnirôle qui peut faire plusieurs missions air/air, air/sol sur un seul vol. Longtemps considéré comme trop cher et boudé des contrats d’armements, son efficacité sur le terrain à balayer le travail de sape des Américains, qui ont pour objectif de faire disparaître l’avionneur Français, est redoutable.

Le F-22 Raptor

Fabriqué aux États-Unis à la fin du 1980, le Lockheed Martin F-22 Raptor est l’avion de chasse le plus performant du monde. Il s’agit d’un avion de combat furtif avec des vitesses supersoniques et une superbe capacité de manœuvre. Alors pourquoi n’est-il pas en tête de la liste ?

Et bien c’est simple, un programme qui a largement dépassé ses coûts. Le F22 est un avion d’interception, bon pour le air/air ou alors le dogfight, mais le seul problème c’est qu’il n’existe quasiment plus de combat aérien de nos jours. Un bijou cher pour pas grand-chose. De plus, l'avion ne cesse de subir des problèmes techniques.

quel-est-le-meilleur-avion-de-chasse-du-monde

L’Eurofighter Typhoon

L’avion de combat Eurofighter Typhoon a été développé par le consortium Eurofighter GmbH qui regroupe le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie et l’Allemagne. Il s’agit d’un avion multi-rôles et bi-réacteur, dont la première série est sortie en 2004.

A l’origine Dassault Aviation devait être de la partie au côté d’EADS, mais l’avionneur français a jugé le projet peu ambitieux pour se tourner vers sa propre solution. Aujourd’hui l’Eurofighter ressemble plus à un Rafale du pauvre. Multi-rôle mais pas omnirôle. L’EuroFighter reste malgré tout un excellent avion.

Le McDonnell Douglas F/A-18 Hornet

À la quatrième position du dispositif, on retrouve le McDonnell Douglas F/A-18 Hornet qui est un avion de chasse multirôle américain. Avec environ 1 005 appareils en activité, il figure parmi les avions de combat les plus utilisés dans le monde. Destiné à laisser sa place au F-35, le F18 est toujours un avion de qualité opérationnel.

Le McDonnell Douglas F-15 Eagle

Dit de « supériorité aérienne », le McDonnell Douglas F-15 Eagle a été développé par les Américains dans les années 70. Il a une variante, le F-15E Strike Eagle pour la mission d'attaque au sol.

Le General Dynamics F-16 Fighting Falcon

Signé par les États-Unis, le F-16 E/F Falcon date des années 1970. Il s’agit de l’avion de combat le plus utilisé dans le monde en 2013, avec 2 309 appareils actifs.

Le Mitsubishi F-2

Cet avion de chasse japonais est de type multirôle. Aussi appelé Vipère Zéro, il se démarque surtout par sa rapidité et sa maniabilité.

Le MIG-29 KUB

Lancé dans le ciel pour la première fois le 6 octobre 1977, le Mikoyan-Gourevitch MIG-29 fait partie de l’armée soviétique à partir de 1983 et jusqu’à aujourd’hui.

Le MIG-31BM

Toujours développé en Russie, le Mikoyan-Gourevitch MIG-31 est dérivé du fameux MIG-25. Il se distingue surtout par son radar pouvant détecter des ciblesvolantes et tirer à une altitude plus basse.

Mirage 2000

Le dernier du classement, mais loin d’être le moins performant des avions de chasse, on retrouve Le Mirage 2000. Un avion de combat fabriqué par la société française Dassault Aviation vers la fin des années 70, qui est une véritable référence sur le plan maintenance et disponibilité. A terme, l'armée française devrait voir l’ensemble de ses Mirages remplacés au profit du Rafale.

Les cinq chasseurs les plus rapides

Depuis les premiers avions et la conquête du ciel, les constructeurs n’ont cessé de pousser toujours plus loin les capacités de leurs aéronefs, que ce soit en termes de puissance, d’autonomie, de capacité de combat ou de chargement… Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir les cinq avions de chasse les plus rapides au monde.

 Conçus dans les années 60-70, certains d’entre eux sont encore en service actuellement. A l’époque, les constructeurs ont misé sur la rapidité et les vols à haute altitude afin que leurs engins de l’air puissent échapper aux avions d’interception.

Cependant, avec le développement de systèmes de défense céleste et de technologies de plus en plus pointues, la diligence n’est plus le critère primordial à rechercher. A titre de comparaison, les aérostats de Dassaultcomposant l’armée de l’air française volent à 1 912 km/h (soit Mach 1,8) pour le Rafale, et à 2 336 km/h (soit Mach 2,1) pour le Mirage 2000.

  • Le SR-71 BlackBird:Le BlackBird est un avion construit par l’américain Lockheed Corporation en 32 exemplaires seulement. Ses premiers vols remontent à décembre 1964, pour une mise en service de 1968 à 1998. Il a été conçu pendant la Guerre Froide pour une mission de renseignement visant à espionner l’URSS. Cet avion peut voler à 20 000 mètres de hauteur et à une rapidité de 3 540 km/h soit Mach 3,32, record qu’il a atteint le 28 juillet 1976.
  • Le MiG-25 Foxbat : Le Foxbat est un avion russe construit par Mikoyan-Gourevitch à près de 1 200 exemplaires. Bien que ses premiers vols aient eu lieu en mars 1964, le MiG-25 est toujours en service aujourd’hui dans l’armée de l’air syrienne. Le Foxbat est initialement conçu pour l’armée de l’air soviétique afin de contrer le XB-70 américain (voire point n°4) alors en cours de création, et tout comme le BlackBird, il assure une mission de reconnaissance. Malgré ses vingt tonnes à vide, le MiG-25 peut atteindre une célérité de 3 492 km/h, soit Mach 3,2.
  • Le XB-70 Valkyrie : Le Valkyrie est plus un prototype qu’un avion ayant réellement été utilisé dans le cadre militaire, construit par North American Aviation à seulement deux exemplaires. L’objectif était de concevoir un bombardier alliant autonomie, rapidité et haute altitude. Les premiers vols du XB-70 a lieu en septembre 1964 ; cependant les difficultés techniques s’accumulent et un accident en 1966 signe la fin du programme Valkyrie. Reconnaissable par ses caractéristiques hors normes (plus de 56 mètres de longueur, 32 mètres d’envergure, six réacteurs, masse à vide de 93 tonnes), le XB-70 peut atteindre les 3 275 km/h soit Mach 3,08.
  • Le MiG-31 Foxhound: Le Foxhound est un avion de chasse russe de Mikoyan-Gourevitch, dérivé du MiG-25 (point n°2), construit à environ 500 exemplaires. Ses premiers vols datent de septembre 1975 et il entre en service en 1981. Le MiG-31 assure la mission d’interception grâce son armement composé d’un canon de 23mm et de missiles à longue, moyenne ou courte portées. Comparé au Foxbat, le Foxhound accueille deux membres d'équipage et est muni d’un radar à balayage électronique. Aujourd’hui, seules les forces de l’air de la Russie et du Kazakhstan comptent des MiG-31 Foxhound. Cet aéronef peut voler à une célérité de 3 200 km/h soit Mach 3,01.
  • Le F-15 Eagle : Le F-15 Eagle est un aéronef construit par l’américain McDonnell Douglas à plus de 1 600 exemplaires, décliné en versions mono ou biplaces. Son premier vol remonte à juillet 1972, et l’appareil est toujours en service depuis 1976, notamment au sein de l’armée de l’air américaine, mais également de celles d’Arabie Saoudite, de Corée du Sud, d’Israël, du Japon et de Singapour. Le F-15 a été déployé sur de nombreux théâtres d’opérations : Kosovo, Irak, Afghanistan, Libye… Parmi les rôles offensifs de l’Eagle, on distingue l’attaque de satellites grâce à un missile ASM-135. Le F-15 peut voler à une vélocité maximale de 2 660 km/h, soit Mach 2,5.
quel-est-le-meilleur-avion-de-chasse-du-monde

Bref, si vous êtes intéressé et que vous voulez vous engager dans l’armée et que vous voulez devenir pilote de chasse, ou que vous ne cherchez que des vêtements de l’armée, juste parce que vous êtes fan, visitez Surplus-Militaires. Vous trouverez des articles dont vous avez besoin.


Rejoignez notre armée