LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

Qui dirige l'armée française ?
mai 31, 2023

Qui dirige l’armée française ?

6 minutes de lecture

L’armée française est non seulement l’une des plus anciennes, mais elle est aussi l’une des plus puissantes dans le monde. Cette force est la rutilance de la personne ou des personnes qui la dirigent grâce aux dispositions prises autant en terme d'équipements tel les ranger militaire qu'en termes de budget. Pour en être arrivé là, la personne ou les organes en tête de cette organisation sont certainement d’une grande force. En lisant cet article, vous saurez en mesure de savoir qui commande l’armée française ainsi que tout ce qui entoure ce sujet à l'instar des équipements militaires.

Qui dirige l’armée française ?

Les personnes qui dirigent l’armée française

L’armée française n’est pas pilotée des mains  par une unique personne. Cela est tout à fait logique vu sa taille. Une si grande organisation ne peut pas être dirigée par une seule personne, sinon il y a de fortes chances qu’il y ait une mauvaise gestion.

Le Président de la République

En vertu des règles qu’impose la constitution française,le Président est le chef suprême des armées. Il se porte garant de l’intégrité du territoire, du respect des traités et de l’indépendance national. En d’autres termes, il décide de l’usage des forces armées. Il est celui qui décide d’envoyer ou non l’armée en guerre. Il est celui qui préside le conseil de défense et de sécurité nationale. Il est le premier responsable de toutes les questions relatives à la défense du territoire français.

Le Premier ministre

Après le Président, en tant que Chef du gouvernement, il estle garant de l’action gouvernementale dans tout le champ de la défense du territoire, et de la sécurité nationale. Il est celui chargé de l’application de toutes les décisions prises en conseil de défense et de sécurité nationale avec le Président, et les autres membres concernés du gouvernement.

Le Parlement

Suivant l’article 35 de la Constitution,cet organe est surtout rattaché à la sécurité intérieure du pays.  Les opérations militaires en extérieur font l’objet d’une procédure d’information et, elle dure plus de quatre mois, une autorisation par le parlement est nécessaire.

Le ministre des Armées

Le ministre des Armées est celui quiprépare et met en œuvre la politique de défense dont il est responsable, en collaboration avec le Premier ministre, tout en plaidant devant le Parlement. C’est également celui qui dirige le Ministère des armées.

Dans le cadre de l'autorité qu'il exerce sur les forces armées, les directions et les services qui les composent, il remplit plusieurs rôles clés :

  • Il détermine l'organisation des forces armées, ainsi que des directions et des services au sein du ministère.
  • Il établit la programmation des effectifs, des équipements et des infrastructures
  • Il supervise l’exécution du programme
  • Il établit la stratégie des ressources humaines et assure le respect des droits et des obligations militaires
  • Il planifie l’assistance des personnels et des équipements et fixe les orientations pour la gestion immobilièrere
  • Il établit les conditions d’intégration du service sanitaire des armées à la politique de santé publique.
  • Il définit la responsabilité confiée aux formations spécialisées de la gendarmerie relevant de sa compétence.
  • Il exerce son autorité sur les personnels militaires de la gendarmerie engagés dans des missions militaires à l'intérieur et à l'extérieur du territoire national.

Qui plus est, dans le cadre de la préparation à l'emploi et de la sécurité des forces armées, le ministre des Armées joue toujours quelques rôles clés dont :

  • Il est responsable de la sécurité des moyens militaires de défense et de la préparation des forces armées.
  • Il conduit les négociations internationales concernant la défense.
  • Il élabore la stratégie et les mesures à mettre en œuvre au sujet de la politique industrielle et la recherche dans les domaines de la défense.
  • Il aborde des sujets pour les anciens combattants et les victimes de guerre, à la relation entre les forces armées et la nation, à la réserve militaire et les questions relatives aux rapatriés définit la stratégie et les actions à mener en matière de politique industrielle et de recherche dans les domaines intéressant la défense.
  • Il traite des questions relatives aux anciens combattants et victimes de guerre, au lien entre les forces armées et la nation, à la réserve militaire et aux questions relatives aux rapatriés.
Qui dirige l'armée française ?

Organisation du ministère des Armées

Le chef d’État-Major des armées (CEMA)est l’autorité chargée de l’emploi des forces et du commandement des opérations militaires. Il a la capacité d’organiser, et de préparer la disposition des emplois dans les trois grandes armées. De ce fait, il a autorité sure :

  • Les chefs d'état-major des trois armées, Terre, Air et Mer ;
  • Les commandants supérieurs en outremer,
  • Les chefs des troupes françaises à l’étranger ainsi que leurs états-majors interarmées ;
  • Les commandants de zone de défense et de sécurité.

Dans l’exercice de ses fonctions, le Chef d’Etat-major des Armées dispose des organismes suivants pour assurer sa coordination :

  • L'État-Major des armées, placé sous les ordres d'un officier général, major général des armées, qui seconde et supplée le CEMA dans l'exercice de ses fonctions ;
  • La direction des Renseignements militaires ;
  • Agence nationales compétentes, de services de soutien interarmées et d’organismes interarmées (OIA).

Au sein de l'État-Major des armées,le sous-chef état-major (SCEM) des « opérations » est responsable de la veille stratégique permanente, de la contribution à l’anticipation stratégique, de la planification pré décisionnelle et opérationnelle. Ainsi que de la conduite des opérations dont le commandement est confié au CEMA. Il possède une centre de planification et de conduite des opérations (CPCO). Il  assure la planification et l’exécution des opérations extérieures et intérieures, un Commandement interarmées pour les opérations, un Commandement interarmées de l’espace, une division « utilisation des forces », et de la division « forces atomiques ». Le SCEM « plan» participe à la définition et à la mise en œuvre du modèle d’armée et des capacités de défense connexe. 

À cet égard, il supervise l’élaboration de la planification et de la programmation militaire ainsi que sa mise à jour. Le SCEM « performance » garantit la cohérence et l’efficacité de l’organisation générale et du fonctionnement des armées, des directions, des services et des OIA subordonné au CEMA.

En outre, les officier général des relations militaires internationales et l’officier général commandant de la cyberdéfense sont également rattachés au major général des armées.

Double chaîne de commandement : opérationnelle et organique

Dans les trois armées, la préparation des troupes est sous la responsabilité du commandement organiquetandis que leur utilisation est sous la responsabilité du commandement opérationnel. Le chef d’état-major de chaque armée est responsable du commandement organique, qui a pour mission de préparer les troupes à l’action. Le commandement opérationnel est sous la responsabilité du chef d’état-major des armées et des commandements.

Qui dirige l'armée française ?

À propos de l’armée française

Les troupes militaires de la France, aussi appelées armée française, représentent laforce de défense de la République française, ayant pour mission de protéger la population, le territoire et les intérêts nationaux. Elles se composent principalement de trois divisions (Armées de terre, Marine, Armées de l’air et Force spatiale) : la Gendarmerie nationale, les services de soutien et les organismes interarmées dont l’état-major est compris.

Depuis que le président Jacques Chirac a suspendu le service national pour tous les citoyens français nés après le 28 février, 1979. L'armée française est devenue une armée professionnelle composée de militaires d'active professionnels, de réservistes (anciens militaires d'active ou volontaires du secteur civil) et de civils, ce qui représente un total d'environ 270 000 militaires et civils.

La France, le Royaume-Uni et l'Allemagne sont les trois pays d'Europe occidentale qui disposent des budgets militaires les plus importants en termes absolus. Après une baisse rapide dans les années 1990 et une diminution progressive après 2000, leurs dépenses militaires sont désormais en hausse, depuis 2017 en Allemagne et depuis 2018 en France. Depuis le début des années 2010, les dépenses militaires de la Russie sont plus élevées que les leurs. La France, le Royaume-Uni et la Russie sont les trois seuls États d'Europe à disposer d'une dissuasion nucléaire. L'armée française se place deuxième en Europe après la Russie en 2017, et cinquième dans le monde. D’après les études américaines, la France restera la première puissance militaire en Europe, excepter la Russie et parmi les 5 premiers dans le monde jusqu’en 2030.

Où trouver des articles similaires ?

Si vous êtes à la recherche d’articles relatifs au monde militaire et à l’univers des armées, faites un tour sur le blog de la boutique« Surplus militaire ». Vous y trouverez des articles à jour, faciles à lire et stimulants.Cette boutique est spécialisée en accessoire militaire en tout genre, et vous garantit des articles riches en information. Que vous soyez un amateur du monde militaire ou un habitué, vous y trouverez des articles qui vous parleront très certainement.


Rejoignez l'escadron