LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

Qui a créé l'armée de l'air ?
mai 15, 2023

Qui a créé l’armée de l’air ?

17 minutes de lecture

Tout comme pour l'allume feu magnésium, l’armée de l’air n’en était pas encore une avant, mais elle avait débuté en étant commeaéronautique militaire. Par contre, elle avait déjà exercé les missions, entre autres la protection, l’administration, lasurveillance aérienne. En comptant donc cela, l’armée de l’air française est la plus ancienne force aérienne du monde. 

En 1912, elle dépend encore de l’armée de terre, mais réussit à créer 5 escadrilles. A l'instar du casque francais guerre 39 45, depuis 1945, il a assisté et intervenu dansdifférentes guerres comme la guerre d’Indochine ou la guerre d’Algérie. Jusqu’au début des années 1970, l’armée a eu la responsabilité unique de la force de dissuasion nucléaire française dont les vecteurs pilotés oumissiles balistiques de la base aérienne. Il est également le berceau du parachutisme militaire français en mettant en place l’infanterie de l’air en 1930. Découvrez dans notre site une gamme de masque à gaz guerre.

  

matériel bivouac

La personne qui a créé l’armée de l’air

La personne qui a créé l’armée de l’air avait eu une parfaite idée de mettre en place une armée aérienne. Cesidéologies qui jusqu’à présent ont résolu de nombreux problèmes rencontrés par le pays. Le célèbre individu en question est le commandant Joseph Edouard Barès, né le 27 novembre 1872 à Azul en Argentine, et décédé à l'âge de 81 ans le 27 août 1954 à Aspet, situé en Haute-Garonne. Son arme était encore une infanterie de marine à l’époque contrairement à l’évolution d’aujourd’hui. 

Le commandant Joseph est un général français et unpionnier de l’aviation militaire en étant vétéran de la 1ʳᵉ guerre mondial et chef d’état-major de l’armée de l’air à 3 reprises. Son année de service a vraiment duré des années, car il a commencé en 1892 et s’est arrêté en 1937. Il acréé trois spécialités qui sont la reconnaissance, le bombardement et la chasse tout en organisant l’aéronautique militaire. Ainsi la 1ère escadrille de chasse a été fondée le premier mars 1915. À l’époque, l’armée ne possédait que le minimum de soldats. 

Cette personne a sauvé un titre que le pays comme la France en avait besoin à l’époque de la guerre. Son nom devrait être un grand mémoire quiillustre le musée ou le palais partout en France pour que chaque citoyen du pays ou même les étrangers puissent se souvenir des bienfaits apportés par cet homme. Mais comme chaque année à cette date de création, des fêtes sont organisées au sein de l’armée afin de non seulement se remémorer de ce non mais aussi detransmettre la sagesse et sa discipline aux jeunes apprentis. 

L’initiative de Joseph pour avoir créé cette armée est un grand exemple pour les jeunes de pouvoir créer quelque chose d’aussi importantpour pouvoir sauver le pays ou tout simplement le protéger. C’est une responsabilité qui n’était peut-être pas facile pour lui à cette époque face aux critiques du projet, mais il s’est battu afin que le pays puisse remporter de plus en plus de combats. À savoir que lastratégie était encore primaire et que la victoire n’était pas facile à avoir.

Qui a créé l'armée de l'air ?

Quand a été créée l’armée de l’air

La connaissance de cette création est utile en vue de bien connaître non seulement l’identité de la personne qui l’a créée. Mais aussi la date d’où elle a pris place dans l’histoire de la force de l’ordre française.Le 1er avril 1933, le décret qui a autorisé l’existence d’une armée de l’air est signé. C’est donc la loi du 2 juillet 1934 qui fixe sa naissance ainsi que son organisation générale. Mais que s'est-il réellement passé avant cela ? L’une des questions qui peuvent sérieusement se poser. 

La création pendant la première guerre mondiale

Lacréation officielle de l’armée aérienne est différente de sa véritable naissance, c'est-à-dire que la date officielle était encore après 1918. Alors qu’à cette époque de la première guerre, l’armée de l’air de la France est déjà entrée en guerreavec 22 escadrilles de six avions, le pays a terminé la guerre avec 358 escadrilles de dix à quinze avions. Ce qui a joué un rôle considérable et vraiment remarquable dans l’arrêt des contre-offensives deLudendorff. Enfin, la loi du 8 décembre 1922 a érigé l’aéronautique militaire en vraie armée et nommé, car à lapériode de l’entre deux guerres, l’organisation était très saturée entre l'armée aérienne, terrestre et marine. Ainsi le développement de l’aéronautique militaire était mis à l’échec, source de différents problèmes, y compris la tutelle. 

La création à l’aube de la seconde guerre mondiale

C’est seulement à l’aube de la seconde guerre que la création de cette armée aérienne a été déclarée officiellement, même si elle a existé depuis le temps de la première guerre. C’est juste qu’en observant les stratégies ainsi que lescompétences de l’armée que les responsables ont décidé de le mettre sur le terrain pour combattre les batailles afin de remporter la guerre. 

Depuis cette création, l’armée de l’air a été plus connue que celle au temps de la première guerre. L’équipe de cette armée est alors omniprésente face aux problèmes rencontrés par le pays etaccomplit ses missions en toute indépendance. Même si la coopération avec celle de la marine et terrestre est plus fréquente. À noter que cette création est une source de bénéfices pour le pays ainsi que du travail pour les jeunes citoyens.

Qui a créé l'armée de l'air ?

Qui est l’inventeur de l’aéroplane militaire

L’armée de l’air française regroupe toutes les forces militaires aériennes de la France, c'est-à-dire les avions,hélicoptères de combat, avions ravitailleurs,drones, mais surtout l’aéroplane militaire, etc. Comme il fait partie des quatre groupes des forces armées françaises, une raison de plus pour en savoir un peu plus sur la personne qui a inventé cet aéroplane. Ce sont des Américains, plutôt des frèresWilbur Wright qui était né en 1867 et décédé en 1912 etOrville Wright né en 1871 et décédé en 1948. Ces deux frères, à leur époque, sont arrivés à parvenir un véritable vol qui était en 1903. La collaboration des Wright et l’armée française ont donné le tout début de l’aviation militaire, notamment que l’armée française avaitune grande puissance à cette époque. 

Quel est le symbole de l’armée de l’air ?

Actuellement, l’armée de l’air et de l’espace a un logo qui représente beaucoup cette entité. D’abord, cela semble dans la logique, car à première vue, ça ressemble plutôt à un oiseau. Alors que les oiseaux volent, les armées, que ce soiten guerre ouen missions ou tout simplementen service, volent aussi. 

Mais que représente exactement ce logo dans tous les accessoires des militaires aériens, que ce soitsur l’uniforme, sur lebéret, lesinsignes ou mêmeles avions et aéroplanes. Cette image qui ressemble beaucoup à un oiseau n’est autre qu’un épervier, une rosace de campagne française. Appelé aussi charognard, il est un l’un des symboles pour représenter les valeurs de l’armée aérienne. C'est-à-dire pour montrer lerespect, lesens du service,l’intégrité et enfinl’excellence.

Qui a créé l'armée de l'air ?

Quelles sont les missions de l’armée de l’air

Les missions principales

Comme toute autre armée, terrestre ou marine, l’armée de l’air intervient dans le cadre de lastabilisation des zones dangereuses. C’est une mission principale, car elle a des points communs avec celle de toutes les armées. Il est donc primordial pour les militaires aériens, y compris les pilotesd’aider la population civile, car c’est une raison de son existence. L’armée doit aussi accompagner le gouvernement légitime dans lasécurisation de leurs territoires, cette mission est qualifiée de mission principale par rapport au fait que c’est unrôle quotidien de l’armée. En cas de ressortissants français à l’étranger, c’est à l’armée aérienne de l’évacuer. Protéger les Français à l’intérieur ou de-là de la frontière, être le plus rapide possible et intervenir dans l’immédiat.

Les autres missions 

L’armée de l’air à part faire ce qui était dit précédemment, ils ont d’autres missions comme laposture permanente de sûreté aérienne ainsi que la permanence opérationnelle. Par rapport à la posture permanente de sûreté aérienne, l’armée a pour missionsd’assurer la souveraineté de l’espace aérien français au travers de trois tâches : détecter, c'est-à-dire détecter chaque jour 12 000 avions transitent dont 1500 simultanément aux heures de pointe. Il faut donc mettre en place des réseaux de près de70 radars civils et militaires afin que la surveillance puisse couvrir l’ensemble du territoire français et ses approches. À noter que la France a 3 centres de détection et de contrôle (CDC) militaires qui sontrépartis dans tout le territoire.

Puis identifier tous les appareils qui sont détectés dont la nationalité, le propriétaire, la provenance, ainsi que la destination. Et enfin intervenir dans le cas où des anomalies sont constatées dans le plan de vol ou dans le comportement d’un aéronef. Mais aussi interveniren assistance en cas de difficulté des aéronefs. Par rapport à la permanence opérationnelle, c’est le fait d’intervenir le plus rapidement possible avec des avions à réaction pour se placer en alerte. Donc éviter les aéronefs lents comme les avionsà turbopropulseurs ou aviation générale, pour que la répartition des bases puisse permettre à la permanence opérationnelle à des critères géographiques.

Qui a créé l'armée de l'air ?

Quelles sont les armes de l’armée de l’air

Les armes utilisées par l’armée de l’air sont d’une grande importance puisque c’est ce qui va définir sa puissance à part les disciplines et la bonne organisation de l’équipe. La France a aussi choisi lesystème d’arme du Rafale parce que cette pratique est adaptée à la plupart des armements actuels et à venir. Ainsi, grâce à sa grande capacité d’emport et de la puissance de son système, il est capable de combiner des actions d’attaque au sol et de combat aérien dans la même mission. Il est même capable d’accomplir plusieurs tâches commele tir de missiles air-air pendant une phase de pénétration très basse altitude. Cela va lui permettre de conférer unevraie capacité associée à une survie incroyable. 

Les avantages de la rafale en sont qu’il est parfaitement dansla garantie de la facilité del’intégration des armements retenus par les demandeurs. Cinq entre quatorze points sont conçus pour emporter des armements lourds et des réservoirs externes. L’avion peut donc être capable de porter l’équivalent de sa propre masse en charges utiles.Des avions de combat dans l’armée de l’air sont d’origine française et assurent la puissance de l’armée. Sachant les classements des États du monde de forces aériennes, la France n’est pas dans le top trois du classement. Car les États-Unis prennent la première place avec un nombre de 13 247, après la Russie en 2ᵉ place avec le nombre de 4 173 et enfin la Chine qui occupe la 3ᵉ place avec le nombre de 3 285.

Au niveau français, lesmodèles de Dassault d’avions de combat ont beaucoup dominé au début des années 1950. Ils arrivent à générer les effets novateurs sur certains d’autres pays qui sont tous des concurrents très redoutables. Malgré la grande qualité de la plupart de ses plans, cette réalité les pousseà multiplier les projets ainsi que lesprototypes, mais aussi d’un côté modifier sans cesse de modèle dans le but de s’évoluer de plus en plus. C’était alors justequ’un désavantage, car l’assemblage des Ouragans, les Mystères et les Tridents sont trop sophistiqués pour un regard de mono réacteurs de Dassault. Ce qui fait que le projet finisse par ressembler à un projet d’ingénieur qu’unavion susceptible de servir au combat

La France avait uneancienne pratique de ce type de machine. Lorsqu’une preuve a démontré que les hélicoptères pourraient être utiles comme machine d’appui terrestre, le financement des machines se tend de plus en plus vers l’armée terrestre et marine plutôt que l’armée aérienne. 

Et c’est en 2021 que l’armée de l’air et de l’espace  avait décidé de s’en passer et se trouva alors avec211 avions de chasse du groupe Dassault.  Ils assurent les missions de surveillance et la protection de l’espace aérien. Entre autres le Dassault Rafale C&B qui est au nombre de 96, le Dassault Mirage 2000 D qui est au nombre de 66, le Dassault Mirage 2000 5 F qui est au nombre de 28, le et enfin le Dassault 2000 B qui est au nombre de 7.

Qui a créé l'armée de l'air ?

Où sont les bases de l’armée de l’air

La France a 27 bases de l’armée de l’air réparties dans tout le pays. Les bases aériennes sont les véritablesoutils de combat qui vont permettre à l’armée de conduire ses missions permanentes ou de projeter la puissance afin que la réactivité soit offerte au niveau politique. Sa répartition est un système élaboré pour arriver des principes sur leplan de stationnement de l’armée de l’air. Les bases aériennes ne se limitent pas seulement sur le plan administratif, mais elle est à la fois uneplateforme de combat, autrement dit un aérodrome avec lequel des missions opérationnelles de l’armée vont s'exécuter. On l’utilise aussi comme un lieu d’entraînement et de maintien en condition des forces aériennes, d’où unlieu d’aviation des forces de l’air. On pourrait donc constater que ses fonctions sont multiples. 

Les bases variées aériennes (BA) qui sont réparties en France : 

Malgré tout cela, des menaces peuvent survenir à cause des innombrables sources. Raison pour laquelle desstratégies de protection sont mises en place afin de bien protéger et conserver la base aérienne de l’armée de l’air. Quatre manières sont déjà effectuées jusqu’à maintenant pour la protection des bases, ce qui se présente comme les suivants : 

  • Les principes du plan de stationnement : ce principe devrait à priori assurer le tenu descontrats opérationnels permanents. Pour la défense aérienne du territoire, ce principe impose la détection de toute menace aérienne en déclenchant les mesures de réaction grâce à une surveillance aérienne et tout cela doit êtreappliqué dans l’immédiat. La défense est donc ici de la surveillance qui s’étendra au milieu spatial pour faciliter la localisation si nécessaire. Il est ainsi indispensable pour le pays d’avoir une base aux alentoursdes sites sensibles pour accueillir les hélicoptères chargés de la police du ciel vis-à-vis des vecteurs plus lent. 
  • BA face aux menaces futures : même si les avions sont des outils militaires performants, elles représentent aussi des cibles, car ils sont plus vulnérables au sol qu’en l’air. Raison pour laquelle les bases doivent sepréparer pour toutes menaces de tout ordre comme l’aérospatial. Ils sont les bombes guidées ou missile de croisière, comme la menace terrestre qui sont les missiles balistiques ou lesmissiles antichars, voirel’artillerie, la menace potentiellement saturantes ou hybride qui sont les drones ou minidrone très dangereux, car ça pourrait concerner les attaques terroristes. Et enfin la menace non cinétique liéeaux actions cybernétiques
  • BA face aux menaces aérospatiales : pour se défendre contre la menace aérospatiale, il faut se protéger à partir du système de défense basé sur le concept A2/AD. Il pourrait donc empêcher les forces adverses d’attaquer les bases aériennes du pays. Ce système a une grandecapacité de détection,d’interception ainsi que dela résilience. Mais de nos jours, des menaces aérospatiales très modernes qui sont, plus rapide et potentiellement furtif sont dans les parages. La protection est alors en fait qu’il faut assurer unedéfense multicouche comme les canons, les missiles. Cela va permettre tout simplement donner à l’armée une analyse coût-efficacité.
  • La lutte anti-drone : un drone est depuis quelque temps devenu une sorte d’armes qui devient une très grande menace pour un pays. Ils peuventmener des attaques surprises avec de basses technologies et sans exposer les opérateurs. C’est l’une des menaces ou la protection dedéfense sol-air entre en jeu en utilisant tous deux leur moyen. Ces deux défenses (terrestres et aériennes) sont étroitement imbriquées pour pouvoir offrir une permanence ou un continuum de réponse pour cette menace. Jusqu’ici, les patrouilles d’hélicoptère et de gendarmes de l’air permettent aussi d’assurer une protection au-delà deslimites physiques de la base

Comme ce qui était dit précédemment, la base aérienne est non seulement faite pour le combat pour différentes missions. Mais c’est aussi un atout pour avoir une bonne organisation dans l’équipe en ayant un lieu des forces aériennes et unlieu de vie des aviateurs. La première base aérienne en France était à Thiès qui était situé en Afrique-Occidentale française dans les environs de 1920. 

Actuellement, la plus grande base aérienne de France se trouve être la base aérienne 125 Istres-le-Tubé, située précisément dans les communes de Farges-en-Septaine et d'Avord, à proximité de Bourges et de Baugy. En deuxième position, nous avons la base aérienne 702 Avord du Capitaine George Madon. Par rapport à l’emplacement de la rafale dans les bases aériennes, est qu’il est au fleuron technologique de l’armée de l’air, au BA113 de Saint-Dizier. C’est donc dans cette base qu’on peut trouver les cinquantaines de Rafale.

Qui a créé l'armée de l'air ?

Les 4 valeurs de l’armée de l’air

Les valeurs de l’armée française n’est plus aucun secret pour la population. L’armée en est fière et affiche cela avecgrande responsabilité tout en la respectant durant les services et les missions. Mais avant de parler notamment de ces valeurs, parlons d’aborddes valeurs militaires en général pour comprendre un peu plus leur vocation et leur mentalité qui devra être acquise pour affronter les combats et les guerres. Surtout que les militaires aériens font partie des quatre grandes forces de l’ordre, ce qui fait qu’ils ont tous les mêmes formations donc avoir un point commun par rapportà chaque fonction. Les valeurs de tous les militaires sont lecourage, l’honneur et le sacrifice. 

Pourquoi courage ? Tout simplement parce que les soldats doivent avoirla volonté de gagner et devaincre les adversaires dans tous les combats et mettre en péril sa vie si nécessaire. Par rapport à l’honneur, il faut que tous les soldats soient dévoués à accomplir leur mission en tout temps et en tout lieu. Et enfin l’honneur, car peu importe les litiges qui pourraient se présenter, ils doivent toujoursse respecter et essentiellementrespecter les adversaires. Ils veillent à ce que la population soit bien épargnée de tout ça et faire en sorte qu’il ne rentre pas dedans. Deuxième point commun des militaires en est que les militaires en question, quelle que soit la catégorie qu’ils soient dans la force de l’ordre, devront tousêtre vigilant, rigoureux, courageux et respectueux, à noter que ces qualités sont obligatoires. 

Maintenant, entrons dans le vif du sujet, c'est-à-dire les quatre valeurs de l’armée de l’air. Qui sont le respect, le sens du service, l’intégrité et l’excellence. 

  • Le respect : se respecter entre les soldats est déjà une grande qualité qu’il faut avoir, respecter soi-même et surtoutrespecter la population dans le temps des guerres. Mais ce qui est important ici est le respect de l’institution, des règlements quidisciplinent chaque militaire. Respecter aussi les missions qu’il faut accomplir dont le respect mutuel des aviateurs qui est à la base de la confiance ainsi que le dialogue. 
  • Le sens du service : La qualité de la détermination etle courage devrait déjà être présent en étant soldat. Mais le sens du service est le fait de donner un sens àl’engagement des aviateurs pour l’armée de l’air et de l’espace. Ils devront être capables d’affronter les différentes complications dans lecadre de son service et n’en demandent pas d’être exclus de la mission. Et toujours se souvenir qu’ils sont au service de ses concitoyens et aussi de la nation.
  • L’intégrité : en parlant de l’intégrité, il faut que les actes soient sous la responsabilité de chacun, c'est-à-dire que chaque soldat doitassurer ses décisions et ses actes dans la guerre et cela doit toujours aboutir à une réussite. Autrement dit, la réussite des missions tientdans l’interdépendance entre la décision ainsi que les actes des hommes. C’est donc le sens de la responsabilité qui guide l’action. 
  • L’excellence : l’excellence est lecredo de l’aviateur. Elle s’exprime tout simplement par la rigueur de chaque aviateur. À savoir que s'il existe de la complexité ou complication des missions dans le service par exemple. Il faudra que les aviateurs arrivent à avoir lacapacité d’innovation permanente et surtout arrivent à régler les petits problèmes pour aboutir à l’excellence ou la perfection dans le cadre de sa mission.
    Qui a créé l'armée de l'air ?

    Quelles sont les stratégies de l’armée de l’air

    Tout armé doit avoir une bonne stratégie pour arriver à une bonne fin dans leur mission, et cette bonne fin est tout simplement la réussite ainsi que la victoire dans les combats. C’est vrai que les armées devront savoirtravailler ensemble et faire équipe dans différente situation, être en partie dépendant de chacun. Mais ce qu’il faut surtout savoir c’est que ces catégories d’armée font le nécessaire pour êtremeilleur que les autres catégories. Ce qui fait que la stratégie de chacun doit être fiable et efficace pour avoir ce meilleur titre que ce soit au niveau national ou international. Les principes de cette stratégie conservent plus que jamais touteleur valeur, ce qui fait donc le besoin de connaître lapropre stratégie aérienne, puis les règles d’emploi de la stratégie et enfin les moyens qui y sont consacrés. 

    La stratégie aérienne

    Unestratégie aérienne voir un jour aérospatial est d’une grande nécessité absolue pour le pays dans la mesure, et c’est vraiment le cas où il veut rester maître de sa décision. Cette stratégie qui conduit à desopérations autonomes impose alors l’unicité de la stratégie d'employés dans la conduite des batailles aériennes. C’est donc le pouvoir de se concentrer là où il faut et par là mêmel’autonomie de l’armée de l’air. Puisque c’est l’armée de l’air qui est l’outil stratégique même par excellence, il doit donc être le plus efficace possible pour le prouver aux autres armés de guerre. 

    Les armes aériennes jouent alors un rôle déterminant danstous les conflits, et dans de tels conflits, l’armée de l’air permet non seulement de matérialiser instantanément une décision nationale d’engagement. Mais aussi que c’est le seul qui, au plan national, peuvent tenirplusieurs jours face à l’agresseur en possèdent une résistance incroyable. Quelles devraient donc être la stratégie aérienne dans un conflit ? D’abord, il faudra que l’armée empêche, voire limite, la liberté d’action aérienne de l’adversaire. Il s’agit ici d’uncombat purement aérien, de ce fait bataille avion contre avion. 

    Il faut aussi détruire leur base afin que lapiste de décollage soit neutralisée. En oubliant pas de détruire le sol, les radars, les hangars et les dépôts de munitions. Ensuite, il faudra êtrevraiment blindé par tous les moyens parce qu’il serait possible pour les armées adverses de prendre des renforts. Donc renforcer la sécurité de la base aérienne, autrement dit la cloisonner le plusdurement possibleet ainsi de suite pour les avions, lesmettre au blindé pour ne pas perdre du matériel ainsi que de l’arme. 

    Les règles d’emploi et les moyens

    Les règles d'utilisation et les ressources stratégiques sont fondées sur le renforcement et les exigences imposées aux armes, car une bonne stratégie consiste à disposer de la meilleure arme possible. Et cette stratégie se focalise sur la rapidité de réaction, lapuissance et la projection de force. Parlant de la rapidité de réaction, c’est le fait à l’avion d’être réellement très rapide et aller le plus vite possible afin d’être plus en sécurité. Puisque l’armée aérienne est organisée pour réagir rapidement, c’est dans la logique qu’il doit ainsi s’envoler dans la rapidité. 

    L’armée s’entraîne déjà dans leur temps d’entraînement ou aussi en temps de paix en procédant à desmontées régulières en puissance inopinées. Des contraintes peuvent se présenter, mais cette stratégie pourra quand même donner des résultats cohérents avec la performance tant attendue des matériels. Par rapport à la puissance, on parle plus spécifiquement de lapuissance de feu en frappant fort, car ce sont les armes en question qui sont les stratégies ici. Les armes aériennes permettent, dans undélai très court, de délivrer une grande quantité d’armement en un point précis ou sur une zone donnée. 

    Il faut aussi utiliser toutes les armes possibles et utiliser la bonne stratégie comme l’utilisation des lasers, unmissile équipé d’autodirecteur, des armes de dispersion. Et surtout des bombes qu’on pourrait mettre ou exploser toutes les minutes pendant plus de deux heures sur une surface de plusieurs milliers de mètres carrés. Enfin, la stratégiede projection de force ou encore frapper loin. C’est l’une des stratégies les plus efficaces dans le monde de l’armée de l’air.  Car elle se base sur le seul fait d’éviter la bataille dans ses zones, mais de l’exercer aussiloin que possible de ses frontières, que ce soit en défensif ou en riposte. 

    Comment se fait la modernisation de l’armée aérienne ?

    Toutes les opérations faites depuis tout ce temps ont permis de démontrer la nécessité demoderniser la capacité de combat de l’armée de l’air.  Les contraintes actuelles ont aussi amené l’armée de l’air à proposer et à avoir dessolutions très innovantes. L’une de cet exemple est le projet du « cognac 2016 » qui est un concept d’entraînement consistant à introduireun second cercle de pilotes qui va se situer comme étant un doublant ou un pilote de rechange. Ils ont eu une bonne formation et sont prêts à rejoindre ainsi aider les autres pilotes et aviateurs d’avant. Et même s'ils étaiententraînés différemment, ils ont des services bien modernes et sécurisées à donner par rapport à tous ce qui était déjà évoqué avant. Pour lamodernisation donc de l’armée de l’air, il fallait juste moderniser la capacité de combat des militaires.

     

    Chaque pays a besoin et a l’obligation de contenir des forces de l’ordre de différentes catégories. Pour celui de la France, la mise en place de l’armée de l’airest très importante. Car non seulement il estutile face à l’insécurité du pays, mais il définit aussi la puissance de la France face aux autres pays si bien sûr l’armée est puissante. La personne qui a créé l’armée de l’air en France avait une grande intelligence d’avoir eucette initiative. Parce que si le pays se limitait seulement par l’armée terrestre ou l’armée de mer, il pourrait perdre à chaque guerre accomplie. N’empêche que cesautres catégories d’armée (terrestre et marine) sont aussi puissantes et très utiles dans tous les domaines. Des avantages sont alors considérés etconstatés envers cette création et cela est très bénéfique pour le pays jusqu’à maintenant.


    Rejoignez l'escadron