LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

quelle-est-la-différence-entre-un-bazooka-et-un-lance-roquette
avril 13, 2023

Quelle est la différence entre un bazooka et un lance-roquette ?

6 minutes de lecture

C’est une infatuation pour une armée que de remporter la victoire lors de combat sur le terrain. Car les soldats ne sont pas que chargés d’assurer l’intégrité de leurs pays. Les soldats partent également combattre sur le terrain à l’étranger. Ils y mènent des batailles contre des soldats adverses ou contre des menaces (terroristes par exemple).Ils se doivent sur le terrain de remporter les combats. Pour cette raison, les armées du monde entier ont tous développés des armes en conséquence. Il existe un grand nombre d’armes qui ont été développées dans le monde. 

Parmi ces armes ont été développées le bazooka ainsi que le lance-roquette. Que ce soit les soldats ou les civils, tous les connaissent. En ce qui concerne les civils particulièrement, il arrive qu’ils ne sachent faire la différence entre les deux armes. C’est votre cas par ailleurs ? Cela ne sera plus le cas, car grâce à cet article, vous connaîtrez quelle est la différence entre un bazooka et un lance-roquette.

Profitez de nos offres promotionnelles sur nos vêtements et accessoires militaires (cagoule militaire, pelle pliablesac musette militaire française... ). Ils sont disponible dans notre boutique en ligne : Surplus-Militaires.

tableau-militaire

Quel est l’élément qui fait la différence entre le bazooka et le lance-roquette ?

Bien qu’autant le bazooka que le lance-roquette face partie de l’armement des militaires, et qu’on les confond parfois. Il ne s’agit à l’identique de la même arme. Il y a en effet, un élément de différence entre les deux. Cet élément de différence est par ailleurs quelque peu paradoxal. Mais pour connaître cet élément, il faut connaître ce qu’est un bazooka d’une part, et un lance-roquette de l’autre.

Pour plus de vêtements et d’accessoires militaires, ne vous hésitez pas à visiter Surplus-Militaires.

Qu’est-ce qu’un bazooka ?

Le mot bazooka est un simple surnom pour Rocket-propelled-grenade en anglais ou RPG. Utilisé dans la Seconde guerre mondiale, il concerne la première arme antichar dont les soldats d’infanterie en disposaient.US Army a fabriqué le bazooka.Le terme  « bazooka » était inspiré d’un instrument de jazz inventé en 1920 par le comédien Bob Burns. Quand l’arme était finie ,elle présentait une certaine similarité  constatée en 1942 par le brigadier général Gladeon M. Barnes.

 

Qu’est-ce qu’est lance-roquette

Le lance-roquette quant à lui,c’est une arme d'infanterie ayant la capacité de tirer une roquette.On les qualifie également comme des lance-grenades propulsés par roquettes. La dénomination militaire du lance-roquette est Rocket-propelled-grenade en anglais. On utilise d’ailleurs communément, en abréviation du lance-roquette, le terme RPG.  

L’élément de différence entre bazooka et lance-roquette

L’élément de différence entre les deux armes est bel et bien paradoxal. Paradoxale pourquoi ? Parce qu’en fait de compte, il s’agit d’une différence de classement. Le bazooka étant un surnom pour le RPG et, le lance-roquette étant lui un RPG.On se rend compte qu’à la fin il s’agit plus ou moins de la même arme. A la différence près qu’en fait le bazooka est un type de lance-roquette. Voilà pourquoi il peut être difficile de faire la différence entre les deux.

En savoir plus sur le lance-roquette

Caractéristiques

Pour mieux faire la différence encore, il est intéressant de connaître quelques caractéristiques du lance-roquette.

  • Son poids :Le lance-roquette est une arme dont le poids varie de 3,5 kg environ pour les plus légers. Comme le M72 LAW américain, et jusqu’à un peu moins de 12 kg pour les modèles le plus envahissant. Il permet d’attaquer des chars immobiles jusqu’à une distance de 500 mètres pour les plus puissants.
  • Ses Munitions : de nombreux des lance-roquettes sont utilisés comme antichar, avec une munition dotée d’une charge creuse. Il y a toutefois d’autres munitions, incendiaires, à fragmentation ou thermobariques pour l’attaque de fortifications notamment. Des fois ces armes soient jetables, car elles sont essentiellement constituées par la munition.
  • Ses atouts : Les lance-roquettes restent des armes faciles et peu dispendieux qui laissent le pas aux missiles guidés pour le tir à plus longue portée. Lors de guerre récente comme en Irak, ou des opérations de corps franc urbaines, des RPG-7 ont été un succès contre des hélicoptères en vol lent ou stationnaire à base altitude. Bien que l’arme ne soit pas conçue pour un tel usage, elle s’est révélée assez redoutable dans ce contexte.
    quelle-est-la-différence-entre-un-bazooka-et-un-lance-roquette

    Exemples de lance-roquette ?

    Il existe plusieurs types de RPG dans le monde. Il n’y a bien évidemment pas que le bazooka. Les plus connus sont :

    Il existe plusieurs types de RPG dans le monde. Il n’y a bien précisément pas que le bazooka. Les plus connus sont :

      • Le M72 LAW (US Army) : c’est arme antichar légère. Nommé aussi : Light Anti- Armor Weapon ou LAW, en français « arme anti-blindage légère ». C’est un lance-roquette antichar portable à usage unique de 66 mm construit aux États-Unis. Elle est utilisée par l’US Army.
      • Le Panzerschreck (Wehrmacht) : surnommé Panzerschreck ou « la terreur du char », c’est un lance-roquettes antichar allemand. Il a été produit pendant la Seconde Guerre mondiale. les militaires allemands de l’époque ne disposant à l'époque que du Panzerfaust 30 à usage unique pour 30 mètres de portée. Alors que le Panzerfaust 60 est encore en plein étude. Ils décidèrent de se doter d'un lance-roquettes capable d'être utilisé plusieurs fois, à l'image du bazooka américain.
      • Le RPG-7 (URSS) : il s’agit d’un lance-grenade russe propulsé par roquette non guidée. Également un arme antichar, celui-ci est à la fois portatif et réutilisable. Créé par les Soviétiques en 1961, il est directement employé par le Viêt Minh durant la guerre du Viêt Nam. Son mécanisme est inspiré de celui du Panzerfaust de la Seconde Guerre mondiale, et directement issu du RPG-2.
      • L’AT4 (Suède) : celui-ci est un lance-roquettes antichar de 84 mm à usage unique. Il est élaboré par la société suédoise Bofors depuis le tout début des années 1980. Mais il est également fabriqué aux États-Unis, sous une forme légèrement modifiée M136AT-4. Cette version est réservée à l’usage de l’US Army. Utilisé par de nombreuses armées, notamment par l’armée française.
      • Le multiple lance-roquette : de son diminutif LRM, également nommé lance-fusées multiple. Il possède un système d’arme montée sur un châssis de char ou de camion, voire de navires, composé d’une batterie de lance-roquettes. Celles-ci, contrairement aux armes antichars a lancé tendu, sont équipées d’un vol balistique et sont intégrées dans l’artillerie.

        En savoir un peu plus sur le bazooka

        En effet, le bazooka est un

        type de RPG. C’est l’arme antichar la plus connue à l’heure actuelle. Des soldats de l’armée aux personnes lambda, tout le monde a déjà entendu parler du bazooka. Mais en-dehors des militaires, tous n’en connaissent pas un rayon sur la question.

        Pourquoi le bazooka a été inventé ?

        Durant la Seconde Guerre mondiale, le bazooka a été inventé pour résoudre les soucis rencontrés par l’infanterie américaine.À l'époque, l'infanterie disposait de peu de moyens pour combattre les chars. Les fusils antichars étaient lourds et efficaces seulement contre des cibles très peu blindées. Quant aux grenades antichars et armes similaires, elles nécessitent de s’approcher dangereusement près du char ennemi. Et enfin, les mines antichars étaient quant à elles purement statiques. Il était donc nécessaire de trouver une autre possibilité. D’où la naissance du bazooka.

        Quelques données techniques sur le bazooka

        Comme tout autre équipement d’armement de l’armée, le bazooka comporte des données techniques. Données qui permettent d’en savoir un peu plus sur lui et ses capacités.

        • Longueur :1370mm (M1) - 1550mm (M9A1) ; 
        • Mode de tir : coup par coup
        • Cadence de tir :2 coups/min
        • Portée pratique :140 m (M1-M9A1) 270 m (M20)
        • Munitions : Roquette M6 60 mm (M1-M9A1) et Roquette M28A2 89mm (M20)

        Quelques exemples de bazooka

        De nombreux bazookas ont été fabriqués au fur et à mesure du temps depuis sa première exposition. Parmi les plus connus, il y a : 

        • le M1 et M1A1
        • le M9 « Bazooka »
        • le M9A1 « Bazooka »
          quelle-est-la-différence-entre-un-bazooka-et-un-lance-roquette

            Qu’est-ce qu’une roquette ?

            Une roquette est un projectile guidé ou non guidé propulsé par un moteur-fusée. Dans le langage militaire, une roquettese distingue principalement d'un missile par sa trajectoire. Pourquoi ? Parce que là où un missile est propulsé directement sur toute sa course. Une roquette quant à elle est initialement propulsée, puis termine son vol à la manière d’un obus. Certaines sont réalisées initialement comme projectiles non guidés avant qu’un système de guidage leur soit ajouté. C’est le cas par exemple du GMLRS. Les premières roquettes ont probablement été exploités par les Chinois aux alentours du XIIe siècle, lors des grandes invasions barbares. De nos jours, les roquettes sont encore employées par la plupart des armées. Celles de 277 mm du multiple lance-roquettes M270, par exemple, rasent un hectare distant de 30 km. Si au départ, elle a collé à une sous les ailes d’avion.

            Les roquettes se présentent par la suite en panier permettant de les tirer individuellement ou en salve.Depuis le début, elles servent de façon quasi exclusive à l'attaque de cibles au sol. Elles sont en effet trop imprécises pour une cible volante. Différents types de roquettes embarquées par des aéronefs ont été développés pour des usages variés. À titre d’exemple, attaquer les bunkers et exploser contre les troupes au sol, les positions d'artillerie et les véhicules légèrement blindés. Il existe également des roquettes dont la charge est constituée de fléchettes qui se dispersent après une certaine distance de vol.  Ce type-là est le seul qui permette à un aéronef d'en engager un autre, même si ce n'est pas sa fonction initiale. Pour plus de contenus sur l’armée, vêtements et d’accessoires militaire, venez visiter Surplus-Militaires.


            Rejoignez l'escadron