LIVRAISON EN FRANCE OFFERTE SANS MINIMUM D’ACHAT

0

Votre panier est vide

quel-salaire-pour-militaire-en-opex
juin 11, 2023

Quel salaire pour un militaire en OPEX ?

4 minutes de lecture

Combien un combattant en OPEX peut gagner en Euros, en comptant toutes les primes, solde, indemnité et pension qu'il peut toucher ? Quel est le montant de ce salaire ? Car oui, en plus de réaliser vos rêves et porter debeaux casquette marine americaine, maquillage soldat camouflage et bracelet militaire survie, vous serez récompenser pour votre dur labeur. Est-ce-quetout combattant militairede n'importe quel niveau, rang et grade (sergent, officier, majore, adjudant, sergent-chef, etc.) ont le droit d'entrer en service OPEX ? Nous vous disons tout dans cet article.

cagoules militaires

Les OPEX, c'est quoi ?

Avant de mentionner dans les détails les salaires que les militaires gagnent en étant OPEX, il convient tout d'abord de survolerla définition exacte des OPEX. Depuis 1995, les armées françaises sont engagées dans à peu près 106 opérations menées en territoire étranger. Dans le cadre de la défense, le ministère des Armées qualifie les OPEX de "interventions des forces militaires en dehors du territoire national", autrement dit à l'étranger.

Leur qualification est issue d’un arrêté du ministre des Armées, qui offre l'ouverture du théâtre d’engagement en précisant la période concernée et la zone géographique. Tout militaire peut être qualifié pour exécuter des OPEX, mais les «émoluments»dépendent souvent du grade. Les OPEX récentes sont nommées, d'aprèsle centre de planification et de conduite des opérations :

  • Aigle (renforcement du dispositif militaire de l'OTAN en Roumanie, 2022)
  • Chammal (Irak, Syrie, 2014
  • Barkhane (Sahel, 2014)
  • Serval (Mali, 2013)
  • Sangaris (République centrafricaine, 2013)
  • Harmattan (Libye, 2011)
    quel-salaire-pour-militaire-en-opex

    Cadre opérationnel de l'OPEX

    Chaque opération en territoire étranger se fait dansun cadre précis, à savoir dans :

    • le cadre national 
    • le cadre de l'ONU : Côte d'Ivoire (Onuci), la République démocratique du Congo (Monusco), Sahara occidental (Minurso), le Liberia (Minufil), le Liban (dont l'opération Daman aboutit dans le cadre de la Finul)
    • Le cadre européen : opération Atalanta (2008) delutte contre la piraterie maritime au large de la Corne de l’Afrique, mandat achevé en juin 2016 de la Mission de sécurité européenne pour l’assistance à réforme de la sécurité en RDC (EUSEC) 
    • le cadre des forces multinationales : par exemple laForce multinationale d’observation (FMO) dans le Sinaï et dans un cadre national (des équipes de protection sont embarquées sur des bateaux thoniers-seniers de sociétés d’armateurs privés français).

    Le budget des OPEX

    Le métierde soldat militaire estnoble. Après tout, ce travail impliquede donner sa vie afin de promouvoir la défense et la sécurité de sa patrie. Il est également normal que le financement lié à une opération, spécialement en OPEX, pèse plutôt lourd.

    La cour des comptes écrit que les dépenses liées aux OPEXreprésentent un peu plus d'un milliard d'Euros chaque année. Le coût unitaire, par militaire projeté, d’une opération extérieure avoisine les100 000 Euros par soldat déployé chaque année. Ce chiffre est davantage que le double d'une décennie auparavant.

    Le salaire d'un soldat en OPEX

    La somme moyenne annuelle de l'indemnité pour sujétion de services à l'étranger (ISSE) varie de 35 000 Euros par soldat, d'après le rapport de la Cour des comptes de novembre 2016, et touchant un effectif de 8 160 personnes.

    Compte tenu du financement et de la budgétisation des OPEX, qui influencele régime de rémunération (indemnité, prime, solde, pension, etc.), une OPEX rapporte donc à un combattantun salaire de plus de 10 000 Euros brut, non imposable. Quant auxprimes des militaires déployés à l'étranger, elles représententune somme globale de 387 millions d'Euros.

    quel-salaire-pour-militaire-en-opex

    L'indemnité ISSE

    Non seulement l'emploi en OPEX est pour un combattant une opportunité de servir son pays,mais c'est également une bonne affaire ! Le ministère de la défense a communiqué, à la suite d'un écrit du parlementaire que : Les déploiements des militaires à l'étranger rapportaient, en plus de la solde qui est touchée régulièrement, 10657 Euros sous forme d'une prime, l’indemnité de sujétions pour service à l'étranger (ISSE).

    387 millions d'euros pour l'indemnité ISSE : ce chiffre, "assez élevé" se justifie par le grand nombre des militaires qui ont été déployés en opération extérieure ou en « renfort temporaire à l'étranger » (36.384 militaires en 2014).

    Un salaire en prime de risque

    Ce montant représente environle tiers du surcoût des OPEX, une indemnitésous forme de "prime de risque" pour les militaires qui se retrouventparfois engagés dans des opérations de guerre. En 2014 seulement, on enregistre5 soldats morts en OPEX, dont 2 parmi eux ont eu un grave accident. Oui, être un combattant militaire est un métier dangereux en sachant que la vie du soldat est souvent mise en jeu, mais c'estquand même bien payé !

    Le même document écrit contenant toutes ces informations rapporte également que certains militaires affectés dans les ambassades françaises bénéficient d'unsalaire moyen d'environ 13 000 Euros (frais, résidence à l'étranger, majorations). Et c'est un salaire, donc il y a réception de13 000 Euros par mois, et non par an ! Vraimenttrès loin du SMIC.

    Consultez régulièrementhttps://surplus-militaires.fr/, pour ne pas rater nos nouveaux sujets militaires.


    Rejoignez l'escadron