Livraison en France offerte à partir de 39,90€ d'achats !

0

Votre panier est vide

qui-peut-devenir-réserviste
janvier 05, 2023

Qui peut devenir réserviste ?

6 minutes de lecture

Effectivement, tout le monde ne peut pas devenir réserviste, si on compte aussi les enfants. Il y a des conditions d'engagement que le citoyen désireux d'obtenir le titre de militaire de réserve, se doit de respecter. C'est dans cet article que nous saurons en détails "qui peut être réserviste". 

Profitez de nos offres promotionnelles sur nos vêtements et accessoires militaires (cagoule militaire, pelle pliante, sac bandoulière militaire ... ). Ils sont disponible dans notre boutique en ligne : Surplus-Militaire.

blouson-militaire

La réserve militaire, c'est quoi ?

En renfort pendant une situation de crise ou de conflit, ou même en temps de paix, les réservistes sont les citoyens qui constituent la réserve militaire. En service en temps partiel, ils sont formés comme tout militaire afin de renforcer les forces armées qui sont actives sur le territoire français, ou à l'étranger. Le parcours de la réserve militaire est accessible à la citoyenneté française, à partir de l'âge de 17 ans. Elle commence avec l'enseignement de la défense, la participation au recensement, et est suivi de la Journée Défenses Citoyenneté (JDC).

Les réservistes interviennent de manière générale dans deux cas : soit pour remplir tout au long de l'année des fonctions professionnelles complémentaires aux forces armées du pays, soit pour renforcer l'effectif militaire pendant des opérations stratégiques et ponctuelles. Il existe deux composantes de la réserve militaire, que nous allons voir ci-dessous.

Avant tout, ne vous hésitez surtout pas à visiter notre boutique en ligne Surplus militaires pour faire votre achat d'accessoire militaire.

La réserve citoyenne défense et sécurité

Elle est composée de volontaires qui sont agréés auprès des autorités militaires. Cet agrément est dû non pas forcément au titre ou au grade (police, gendarme, officier, chef d'état-major, etc.), mais à la reconnaissance de leurs expériences et de leurs compétences propres, sans oublier leur intérêt commun pour la promotion de la défense et de la sécurité nationale. Ils contribuent au renforcement du lien et de la confiance entre la société civile et les forces armées, par le partage de la volonté de défendre la France.

La réserve opérationnelle

Avant d'être réserviste dans la réserve opérationnelle, un citoyen doit souscrire à un Engagement à Servir dans la Réserve (ESR), un contrat renouvelable et rémunéré d'une durée de 1 an à 5 ans. Sont concernés les anciens militaires, ou les hommes et les femmes de nationalité française issus de la société civile avec ou sans expérience militaire. Afin d'être opérationnel, ils bénéficient d'un entrainement et d'une formation spéciale, dans le but d'apporter un renfort temporaire de quelques dizaines de jour par an à l'armée. Pour ce faire, on leur confie les mêmes missions que les militaires à temps plein, que ce soit dans le domaine opérationnel au premier rang, ou en tant que soutien. Sur le territoire national et/ou en opérations extérieures, ils peuvent être en unités ou en état-major.

Les missions du réserviste militaire

De manière brève, les fonctions du réserviste se déclinent en quatre activités :

  • Participer au service quotidien des unités : dispositifs de recherche, patrouille de surveillance, missions de lutte contre la délinquance, de sécurité publique
  • Servir de renfort temporaire à l'armée : en particulier pour la protection du territoire national (en tant que Vigipirate ou sentinelle), et dans le cadre des opérations extérieures.
  • Secourir les populations nécessiteuses : en particulier les sinistrés lors des accidents, des catastrophes naturelles ou provoquées.
  • Apporter son expertise dans les domaines de besoins ponctuels de l'armée.

Les fonctions détaillées du réserviste 

Les missions du réserviste militaire s'inscrivent dans des conditions prévues aux articles L. 4221-1, à savoir :

  • Suivre un entrainement ou recevoir une formation spéciale
  • Dispenser un enseignement de défense
  • Apporter un renfort temporaire aux forces armées et aux formations rattachées, notamment en matière de protection du territoire national et dans le cadre des opérations conduites en dehors du territoire national
  • Contribuer aux actions de la réserve sanitaire définie dans les conditions prévues dans l'article L. 3132-1 du code de la santé publique
  • Participer à des actions civilo-militaires, destinées à faciliter l'interaction des forces armées opérationnelles avec leur environnement civil
  • Servir auprès d'une entreprise dans les conditions prévues aux articles L. 4221-7 à L. 4221-9

Les conditions d'engagement

Pour être réserviste, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être un homme ou une femme de nationalité française
  • Être réglo au regard des obligations du service national
  • Être âgé d'au moins 17 ans
  • Posséder l'ensemble des compétences et aptitudes requises, notamment physiques
  • Un Bac+2 est le minimum demandé pour les officiers qui se portent candidats
  • Avoir un dossier judiciaire clean, c'est-à-dire ne pas avoir été condamné aux situations suivantes : peine criminelle, interdiction d'exercer un emploi public, perte de droits civiques, destitution ou perte du grade dans les conditions prévues par le code la justice militaire.
  • Être apte médicalement (une visite médicale de recrutement est obligatoire)

Le contrat d'engagement est renouvelable, et la durée des activités est d'au maximum 60 jours par année civile, autrement dit du début à la fin de l'année. Pour pouvoir augmenter la limite des activités jusqu'à 210 jours, il faut compléter les conditions suivantes : 

  • Bénéficier d'une décision du ministre de l'intérieur ou de la défense concernant la prorogation des activités
  • Avoir un intérêt de portée nationale et internationale du travail dans lequel vous vous êtes engagé
qui-peut-devenir-réserviste

Les emplois militaires disponibles

En général, il n'y a pas aucune limite d'emploi militaire, ou alors très peu, pour un militaire de réserve. En respectant les conditions d'engagement et en souscrivant à un contrat, il peut décider d'être réserviste dans :

  • L'armée de terre : deux types d'unités dont les unités d'intervention de réserve (UIR), et les unités spécialisées de réserve (USR)
  • L'armée de l'air 
  • Le service du commissariat des armées
  • Le service d'infrastructure de la défense
  • La marine nationale
  • Le service de santé des armées (hôpitaux, centres médicaux dédiés aux forces armées)
  • Le service des essences des armées (approvisionnement, maintenance des matériels pétroliers)
  • La direction générale de l'armement
  • La gendarmerie nationale
  • La direction du renseignement militaire (langues étrangères, géopolitique)
  • La cyberdéfense (informatique)

La préparation militaire

Dans le domaine de la réserve de la gendarmerie nationale, l'objectif final de la préparation militaire est de pourvoir au recrutement des militaires du rang de la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Pour y être éligible, l'âge du Français ou de la Française ne doit pas dépasser 40 ans (au premier jour de la période d'initiation et de perfectionnement à la défense nationale), et le/la concerné(e) doit être admis à y participer par l'approbation de l'autorité militaire sur l'aptitude physique du (de la) participant(e), et par l'approbation du service de santé des armées sur l'aptitude médicale. Pour se préparer au mieux avant d'être en service, le réserviste doit bénéficier de deux formations : la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG) et la Formation Opérationnelle du Réserviste Territorial (FORT).

Préparation militaire gendarmerie (PMG)

L'objectif de la PMG est de fournir le savoir-faire et le savoir-être indispensables en vue d'occuper, à court terme, un emploi en qualité de membre militaire dans le rang de la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Le réserviste concerné ne sera toutefois prêt à l'emploi qu'après avoir complété une formation complémentaire délivrant l'aptitude à exercer les prérogatives d’agent de police judiciaire adjoint (APJA) conférées par le code de procédure pénale, ainsi que les formations de secourisme « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) et « sauvetage tactique en gendarmerie de niveau 1 » (SauveTaGe N1).

On délivre à l'apprenti réserviste le brevet de préparation militaire gendarmerie, après avoir réussi les trois modules suivants :

  • Un enseignement à distance préalable obligatoire, pour une durée de 12 heures
  • Une période militaire d'initiation et de perfectionnement à la défense nationale (PMIPDN), pour une durée de 12 jours
  • Une période de formation militaire initiale du réserviste (FMIR) réalisée sous contrat d'engagement à servir dans la réserve (ESR), pour une durée de 3 jours

Formation opérationnelle du réserviste territorial (FORT)

La formation opérationnelle du réserviste territorial dispose des trois mêmes modules que la préparation militaire gendarmerie (PMG). La FORT vise à consolider les compétences et aptitudes requises à un emploi en qualité de militaire dans la réserve opérationnelle. Chaque citoyen titulaire d'un brevet de FORT est immédiatement opérationnel.

Programme des formations 

Pour le bon déroulement de la FORT et de la PMG, le processus de formations se structure autour de trois grands axes, au titre des enseignements en présentiel et à distance, qui sont : 

  • Préparation militaire opérationnelle: connaissance du milieu militaire, secourisme
  • Sécurité du gendarme en intervention : formation aux techniques d'intervention, maitrise sans arme de l'adversaire, formation générale à l'intervention professionnelle.
  • Contact de proximité et numérique : prise de connaissance de la gendarmerie ; formation à la proximité, au contact, à la victimologie ; formation à la déontologie et à l'éthique du militaire.

Devenez réserviste

En bref, le travail de réserviste est fait pour tous ceux qui veulent s’engager pour son pays en consacrant une partie de son temps au service de ses concitoyens, intervenir aux côtés des gendarmes dans chacune de leurs activités quotidiennes, vivre une expérience professionnelle, personnelle et humaine valorisante. Avec leurs collègues, les réservistes participent directement à renseigner, alerter, et à porter secours, en garantissant la sécurité des personnes et des biens. Composée de 23000 citoyens, la réserve opérationnelle de la gendarmerie renforce chacune des unités et des structures de commandement. 

Vous appréciez ce genre de sujets militaires ? Consultez régulièrement notre blog pour ne pas rater les nouveaux sujets à venir. Rendez-vous sur Surplus-Militaires.


Rejoignez notre armée